•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fondeur sherbrookois Olivier Léveillé participera aux JO en Chine

Un fondeur est en action avec ses lunettes soleil.

Olivier Léveillé lors de la Coupe du monde en Finlande

Photo : Nordiq Canada

Radio-Canada

Olivier Léveillé du club de ski de fond du Mont-Orford participera aux Jeux olympiques de Pékin dans les prochaines semaines.

À seulement 20 ans, il a connu une année 2021 exceptionnelle en faisant partie du top 20 à la Coupe du monde de Finlande, en novembre, ce qui lui a valu ce laissez-passer pour la Chine.

C'était la première fois que je remplissais un critère olympique, c'est un critère vraiment élevé un top 20 en coupe du monde, mais ça a vraiment pris l'annonce officielle cette semaine pour que je réalise que c'est vrai, admet-il.

Il est d'ailleurs conscient qu'il sera sans doute parmi les plus jeunes fondeurs, tous pays confondus.

« C'est certain que la médaille, ce n'est pas pour cette année, mais c'est une opportunité en or de participer aux Olympiques à mon âge. »

— Une citation de  Olivier Léveillé, fondeur

Le fondeur sherbrookois souhaite profiter pleinement de cette expérience et se classer parmi les 30 premiers.

Je vais en profiter pour acquérir le plus d'expérience possible et d'arriver à la ligne d'arrivée en ayant donné mon 100 %, c'est le plus gros objectif, souligne-t-il.

D'ici au grand départ pour Pékin, l'athlète s'entraîne à Vernon en Colombie-Britannique. Il s'agit d'un site situé à 1600 mètres d'altitude, ce qui se rapproche des conditions dans lesquelles il compétitionnera lors des Jeux olympiques en Chine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !