•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alec Baldwin a remis son téléphone aux autorités pour l’enquête sur le tir mortel

Alec Baldwin tient un téléphone dans une main et un masque dans l'autre.

Pour prouver son innocence, Alec Baldwin collabore activement avec les enquêteurs.

Photo : Associated Press / Jim Weber

La Presse canadienne

Alec Baldwin a remis son téléphone portable aux autorités dans le cadre de l'enquête sur un coup de feu meurtrier survenu sur un plateau de tournage du Nouveau-Mexique l'automne dernier.

Le porte-parole du bureau du shérif du comté de Santa Fe, Juan Rios, a déclaré que le téléphone de M. Baldwin avait été remis vendredi à des représentants des forces de l'ordre du comté de Suffolk, dans l'État de New York, qui recueilleront les informations contenues dans le téléphone et les transmettront aux enquêteurs du comté de Santa Fe, selon ce qu'a rapporté le Santa Fe New Mexican.

Les enquêteurs du bureau du shérif ont obtenu en décembre un mandat de perquisition pour le contenu du téléphone dans le cadre de leur enquête sur la fusillade du 11 octobre sur le plateau de tournage du film Rust au Bonanza Creek Ranch près de Santa Fe, dans l'État du Nouveau-Mexique.

Alec Baldwin y était acteur et coproducteur, et le mandat de perquisition pour son téléphone visait à obtenir des messages texte, des images, des vidéos, des appels ou toute autre information liée au film.

Les autorités ont confirmé que l'arme de M. Baldwin avait déchargé une balle réelle pendant une répétition, tuant la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessant le réalisateur Joel Souza.

Bataille pour l'innocence

L'avocat de M. Baldwin, Aaron Dyer, a déclaré que son client avait coopéré avec les autorités tout au long de l'enquête, et que le retard dans la communication des informations contenues dans le téléphone n'était pas un signe contraire.

Alec a volontairement fourni son téléphone aux autorités ce matin afin qu'elles puissent terminer leur enquête, a déclaré M. Dyer vendredi dans un communiqué. Mais cette affaire ne concerne pas son téléphone, et il n'y a pas de réponses dans son téléphone.

Alex Baldwin, qui a nié tout acte répréhensible dans la fusillade, a déclaré dans un message sur Instagram le 8 janvier que le Nouveau-Mexique doit passer par les forces de l'ordre de New York et que le processus pour spécifier exactement ce qui est nécessaire prend du temps.

Ils ne peuvent pas simplement fouiller dans votre téléphone et prendre vos photos, ou vos lettres d'amour à votre femme, ou ce que vous voulez, a précisé M. Dyer.

Alec Baldwin a déclaré qu'il ne savait pas que l'arme qu'il tenait contenait une balle réelle lorsqu'elle a explosé. Les enquêteurs tentent de trouver l'origine de la présence de la balle.

Aucune accusation n'a été déposée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !