•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travailler dans de multiples centres de soins de longue durée sera possible en Alberta

Vue de l'assemblée législative de l'Alberta, située à Edmonton, en hiver.

Vue de l'assemblée législative de l'Alberta, située à Edmonton.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Radio-Canada

Le gouvernement de l’Alberta entend annuler à partir du 16 février une ordonnance sanitaire qui interdit aux employés de la santé de travailler dans plus d’un seul centre de soins de longue durée.

La mesure avait été lancée en Alberta au mois d'octobre 2020 afin de réduire les risques de transmission de la COVID-19 dans les centres.

À l’époque, la maladie emportait un grand nombre de personnes âgées.

Toute décision doit trouver un équilibre entre la réduction des risques des résidents devant la vague actuelle et réduire la pression sur la main-d'œuvre tout en apportant les soins appropriés , explique un porte-parole du ministère de la Santé dans un courriel envoyé à CBC.

Les gérants des centres de soins ont également indiqué à la province qu’ils souhaitaient que les restrictions soient assouplies afin d’augmenter le nombre de personnels soignants auprès des personnes vulnérables.

La Colombie-Britannique, l’Ontario et le Manitoba ont levé des restrictions similaires en 2021 pour les employés de la santé pleinement vaccinés.

Le Syndicat des infirmiers et infirmières unis de l’Alberta, qui a plus de 30 000 membres, avait initialement donné son accord après avoir été consulté par le gouvernement sur ce dossier à l'automne.

Cependant, le syndicat estime que la mesure devrait être repoussée en raison de la fulgurante propagation du variant Omicron, explique David Harrigan, le directeur des relations du travail au syndicat. Il estime qu’il est même irresponsable de mettre fin à cette mesure sanitaire.

En date de samedi, l’Alberta dénombre 3380 morts liées à la COVID-19 depuis le début de la pandémie. Par ailleurs, le nombre d’hospitalisations augmente dans la province, notamment aux soins intensifs.

D'après les informations de Nicholas Frew et Stephen David Cook

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !