•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pousser la neige de son entrée privée dans la rue passible d’une amende, rappelle le MTQ

La route 101 au Témiscamingue, glacée et enneigée.

En vertu du Code de la sécurité routière, il est interdit de pousser la neige de sa cour privée sur l'accotement de la route.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada

Le ministère des Transports rappelle aux citoyens qu'il est interdit de déposer la neige de sa cour privée sur les accotements de la route.

Malgré son interdiction, la pratique est courante depuis quelques années dans la région, explique Transport Québec.

En vertu du Code de la sécurité routière, il s'agit d'une infraction passible d’une amende de 60 $ à 100 $.

C'est que la neige ainsi poussée sur l'accotement peut causer des problèmes de déneigement, entraîner des bris aux équipements de déneigement, mais pas seulement.

En plus de compliquer les opérations de déneigement, vous comprendrez bien que ceci peut avoir des conséquences importantes à ce qui a trait à la sécurité routière. La neige accumulée réduit la visibilité et peut occasionner des accidents lors des manœuvres de sorties d'entrées privées. C'est très important de respecter les consignes du Code de la sécurité routière pour que tout le monde puisse travailler en toute sécurité et que les usagers puissent également circuler en sécurité, explique la conseillère en communication au ministère des Transports, Nathalie Girard.

Le ministère des Transports rappelle également aux propriétaires riverains de ne pas déverser de la neige dans les fossés pour ne pas nuire à l’écoulement des eaux de drainage lors de la fonte des neiges au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !