•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 à Attawapiskat : des Rangers envoyés en renfort

Quartier résidentiel enneigé de la réserve autochtone.

La communauté d'Attawapiskat a demandé l'aide de l'armée et d'autres organisations.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Pepin

Radio-Canada

Des membres des Forces armées canadiennes sont déployés dans la communauté d’Attawapiskat, dans le Nord de l’Ontario, pour aider à gérer une éclosion de COVID-19.

Le ministre de la Protection civile, Bill Blair, a annoncé vendredi soir sur Twitter que le gouvernement fédéral a approuvé une demande d’aide pour la Première Nation d’Attawapiskat, qui fait face à une flambée de cas de coronavirus.

La communauté, située près de la côte ouest de la baie James, avait demandé plus tôt cette semaine le déploiement des Rangers canadiens et l’aide d’autres organisations.

Les quelque 1600 résidents de la communauté sont priés de rester à la maison sauf pour des raisons essentielles.

En date de vendredi, il y avait 40 cas actifs à Attawapiskat, selon Weeneebayko Health Authority, et au total 85 cas dans la région couverte par cet organisme régional.

Des Rangers canadiens ont été déployés la semaine dernière à Bearskin Lake, une autre communauté autochtone du Nord de l’Ontario aux prises avec une éclosion de COVID-19. Environ la moitié des résidents de Bearskin Lake ont contracté le virus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !