•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un haut gradé de la police de Toronto accusé de conduite avec facultés affaiblies

Un homme en uniforme de la police.

Le surintendant de la police de Toronto Riyaz Hussein, qui est le chef du Bureau des audiences disciplinaires de la force, a été accusé de conduite avec facultés affaiblies après un accident de la circulation survenu à Pickering, en Ontario.

Photo : Twitter

Radio-Canada

Le chef du Bureau des audiences disciplinaires du Service de police de Toronto (SPT) a été accusé de conduite avec facultés affaiblies après un accident survenu à Pickering jeudi soir.

Le surintendant Riyaz Hussein fait également face à des accusations de conduite imprudente et de conduite avec contenant d’alcool ouvert dans un véhicule, a confirmé la police de Toronto dans un communiqué de presse.

Dans une vidéo publiée sur Twitter, le sergent de la Police provinciale de l'Ontario Kerry Schmidt a déclaré qu'une voiture a percuté l'arrière d'un camion de livraison jeudi sur l'autoroute 401 en direction est, près de la route Brock.

Le conducteur de la voiture, un homme de Pickering âgé de 54 ans, aurait échoué à un test d'alcoolémie, selon le sergent Schmidt. Il a été transporté à l'hôpital avec des blessures mineures et a fourni un échantillon d'haleine après avoir été médicalement autorisé, ce qui a conduit aux accusations.

Des sources ont déclaré à CBC que M. Hussein conduisait un véhicule de police banalisé.

La police de Toronto a déclaré dans le communiqué de presse que Riyaz Hussein fait partie du Service de police de Toronto depuis 33 ans et qu'il a été suspendu avec solde.

Il doit comparaître devant le tribunal d'Oshawa, en Ontario, le 10 février.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !