•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Disney sera en tournage au printemps, à Shelburne en N.-É.

Une rue du front de mer à Shelburne.

La ville de Shelburne dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse s’apprête à accueillir le tournage télévisuel d’une adaptation par Disney du livre Washington Black.

Photo : Radio-Canada / Paul Légère

Radio-Canada

La ville de Shelburne dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse s’apprête à accueillir une fois de plus, un tournage télévisuel d’envergure. En effet, Disney prévoit réaliser une adaptation du livre Washington Black de l'écrivaine canadienne, Esi Edugyan.

Le maire de la ville de Shelburne, Harold Locke, est convaincu que c'est la beauté de sa ville ainsi que son patrimoine historique, passablement épargné des dommages du temps, qui ont attiré les producteurs.

C'est notre front de mer, explique le maire.

Shelburne a été colonisée en 1783 et de nombreuses structures construites à cette époque sont toujours debout et dans un très bon état.

En 1994, lors du tournage du film Les Amants du Nouveau Monde, tous les câbles électriques des rues du front de mer ont été enfouis sous terre, ce qui fait du quartier historique de Shelburne un site idéal pour des films d'époque.

Déjà l'été dernier, il était possible de remarquer l'intérêt pour la ville comme éventuel lieu de tournage.

David Chute, copropriétaire de l’Auberge Cooper's Inn a vu passer des équipes de repérage.

Les gens se sont promenés sur la propriété à quelques reprises pour évaluer le potentiel de l'endroit, dit-il.

Sa femme Pat Chute se réjouit de pouvoir rencontrer les gens de l'industrie

Je suis ici depuis environ 16 ans et j'ai vu quelques productions comme Moby Dick et Aminata et ce sont des films passionnants qui ont amené des acteurs bien connus.

Pat et David Chute debout devant leur auberge.

Pat et David Chute, propriétaires de l'auberge Cooper's Inn à Shelburne, sont contents à l'idée de rencontrer des célébrités et faire de bonnes affaires.

Photo : Radio-Canada / Paul Légère

Elle raconte que cela attire certains touristes intéressés de savoir si les acteurs de la production ont demeuré à l'auberge.

C’est bon pour les affaires, ajoute son mari.

La production de Disney devrait attirer près de 150 artisans pendant environ un mois. C’est une très belle opportunité pour la petite ville côtière de moins de 2000 habitants.

« C’est excitant »

— Une citation de  Harold Locke, maire de la ville de Shelburne

Cela sera très certainement profitable et bénéfique pour nos restaurateurs et hôteliers., explique Harold Locke.

Surtout avec un tournage au début du printemps.

La ville compte sur le tourisme l’été, mais cette production printanière sera selon le maire un très bon boom économique pour toute la communauté.

Avec les informations de Paul Légère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !