•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernière chance de participer au festival Deep Freeze

Une sculpture de glace en forme de mammouth.

Le Festival Deep Freeze, qui célèbre son 15e anniversaire, se termine le 23 janvier.

Photo : Kate Hamblin

Avec le beau temps qui s'annonce dans les prochains jours à Edmonton, pourquoi ne pas profiter de l'occasion pour participer à la dernière fin de semaine du Festival Deep Freeze?

Depuis le 14 janvier, le Festival Deep Freeze fait vibrer la 118e Avenue à Edmonton. L'événement, qui célèbre cette année sa 15e année d'existence, se termine le 23 janvier.

De nombreuses activités sont prévues pour les derniers jours de l'événement, dont des courses de congélateurs.

« On a deux congélateurs avec des skis attachés en dessous. »

— Une citation de  Christy Morin, directrice artistique du Festival Deep Freeze

De plus, la famille magique originaire des forêts scandinaves, Les Trollson, se mêlera à la foule pour raconter des blagues, chanter, danser et jouer avec les festivaliers.

Les visiteurs pourront aussi profiter du village Pipon situé au coin de la 118e Avenue et de la 92e Rue de 11h à 21h. Ce site du festival, seulement ouvert la fin de semaine, propose une visite de tipis pour découvrir le métier de trappeur et des traditions autochtones.

Pour ceux qui voudraient se réchauffer un peu, des courts métrages réalisés par des cinéastes de l'Alberta seront présentés à l’Église anglicane Saint-Faith et le Café Carotte accueillera des concerts d'artistes locaux. Le violoniste franco-albertain Daniel Gervais sera de la partie. Il montera sur la scène du café le 22 janvier dès 20h.

Bien sûr une panoplie d'autres activités extérieures est prévue et des feux de camp seront allumés sur le site afin de permettre aux visiteurs de se réchauffer pour profiter pleinement de leur expérience.

Nouvelle année : nouvelle thématique

Avec la thématique de cette année, l'ancien ciel arctique, les organisateurs se sont amusés à créer un univers magique dans les sentiers lumineux et avec les sculptures de glace.

C’est une célébration de la culture, de l’art, du sport et de l’esprit humain, mentionne la directrice artistique du festival, Christy Morin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !