•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux pêcheurs interceptés pour braconnage à La Baie

Des tentes installées sur les glaces à La Baie.

Avant de pouvoir installer leur cabane sur la baie des Ha! Ha!, des pêcheurs installent des tentes pour se protéger des vents.

Photo : Radio-Canada

Deux personnes ont été interceptées par des inspecteurs de Pêches et Océans Canada pour le braconnage de poissons de fond lors de l’ouverture de l’activité hivernale la fin de semaine dernière.

Un pêcheur qui n’avait pas attendu l’heure de l’ouverture de la pêche à minuit a vu ses prises et son matériel de pêche être saisis à L’Anse-à-Benjamin, sur les glaces de la baie des Ha! Ha!

Dans la journée de samedi, lors de patrouilles en motoneige dans le secteur des Battures, les agents ont aussi appréhendé un pêcheur qui avait en sa possession des filets de poissons non identifiables.

Deux agents se tiennent debout devant le matériel saisi.

Des agents de Pêches et Océans Canada ont saisi le matériel d'un pêcheur fautif à L'Anse-à-Benjamin.

Photo : Avec la gracieuseté de Pêches et Océans Canada.

Pêches et Océans Canada rappelle aux amateurs de pêche blanche, dans un communiqué publié vendredi, que les prises qu’ils ont en leur possession ne doivent pas être transformées au point de ne pouvoir identifier l'espèce. Les agents doivent aussi être en mesure de déterminer le nombre de poissons.

Les inspections se poursuivront tout au long de la saison. L’organisme fédéral mentionne que les amendes pour braconnage peuvent s’élever jusqu’à 100 000 $. Les récidivistes s'exposent même à des peines allant jusqu’à l’emprisonnement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !