•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Garderie Le Jardin Enchanté ferme ses portes

La Garderie Le Jardin Enchanté à Québec en automne.

La Garderie Le Jardin Enchanté (archives)

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

La Garderie Le Jardin Enchanté a pris la décision de fermer définitivement ses portes au plus tard le 31 mars 2022.

En novembre dernier, la garderie non subventionnée de Québec, d'où trois bambins se sont échappés le 28 octobre 2021 pour déambuler près du boulevard Robert-Bourassa, avait reçu un avis de révocation de son permis par le ministère de la Famille.

Les propriétaires s'étaient alors dits étonnés et avaient fait part de leurs intentions de contester cet avis. Ils ont finalement pris la décision de fermer les portes de l'établissement.

Nous avons décidé de fermer la garderie pour des raisons personnelles. La gestion de la pandémie et le manque de personnel qualifié pour les services de garde ont également joué un rôle dans la décision, écrit la direction de l'établissement, vendredi.

La garderie n’accueille aucun enfant présentement. Nous avons aidé tous les parents à se relocaliser, précisent les propriétaires.

Rappelons que la garderie a fait l'objet d'une enquête de CBC/Radio-Canada en novembre.

Manquements récurrents

Dans son avis de révocation, dont Radio-Canada a obtenu copie, le ministère de la Famille évoquait plusieurs manquements récurrents qui ont mené à des avis de non-conformité. Plusieurs visaient le non-respect du ratio du personnel, le manque de surveillance des enfants et le manque de formation.

Depuis 2010, la garderie a été visée par un total de 18 plaintes, dont 10 seulement en 2021. Le ministère ne précise pas si ces plaintes étaient fondées, mais confie qu'il s'agit d'un nombre important comparativement au total de plaintes reçues concernant des installations d’importance similaire.

On peut lire sur l'affiche : « Merci de bien refermer la porte. Sinon nos petites souris s'enfuient... »

L'affiche sur la porte de la clôture de la garderie Le Jardin Enchanté. (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Le 16 juin, une vingtaine de parents dont les enfants fréquentaient Le Jardin Enchanté ont signé une lettre adressée au cabinet du ministre Mathieu Lacombe.

Le cabinet du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, jugeait pour sa part inacceptables les événements relatés par les parents dans la garderie.

Plusieurs garderies

Des parents dont les enfants ont fréquenté la garderie avaient pris la décision de retirer leurs enfants de l'établissement.

La propriétaire de la garderie, Geneviève Côté et son conjoint, Richard Cazes, détiennent un total de 10 services de garde, ce qui inquiète Catherine Baboudjian, qui fait partie des parents dont le contrat n'a pas été renouvelé par la direction de la garderie. Je veux que [le ministère] pousse les choses plus loin parce que [les propriétaires] ont tellement d'autres garderies.

Catherine Baboudjian est assise dans sa cuisine

Catherine Baboudjian fait partie des parents dont le contrat n'a pas été renouvelé par la direction de la garderie.

Photo : Radio-Canada

Avec les informations de Marika Wheeler de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !