•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : record d’hospitalisations sur la Côte-Nord

Une porte où l'on peut lire « ZONE CHAUDE » à l'entrée d'une zone COVID-19.

Officiellement, trois lits sont destinés aux patients atteints de la COVID-19 à l'hôpital de Sept-Îles, et trois autres à Baie-Comeau (archives).

Photo : Radio-Canada / Nicolas Fage

Plus que jamais, les hôpitaux de la Côte-Nord ressentent les effets de la propagation de la COVID-19 dans la région, avec six nouvelles hospitalisations liées au virus depuis les dernières 24 heures. Au total, 14 personnes occupent des lits réservés aux patients COVID.

Officiellement, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord ne dispose que de six places en hospitalisation destinées aux patients atteints de la COVID-19.

Mais face à la montée des cas, le Centre intégré de santé et de services sociaux s'est adapté et a réorganisé ses installations pour accueillir ces patients.

Il a été convenu que le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord accueillera tous les patients atteints de la COVID-19 tant que les lieux physiques et la main-d’œuvre le permettent, explique le conseiller en communication au Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord, Pascal Paradis.

Aucun délestage n'est observé dans les établissements de la Côte-Nord et tous les services sont maintenus malgré la hausse des hospitalisations, assure la santé publique régionale.

Répartition des hospitalisations sur la Côte-Nord

Milieu hospitalier

Nombre d'hospitalisations

Hôpital de Sept-Îles

8

Hôpital Le Royer de Baie-Comeau

4

Centre multiservices de santé des Escoumins

2

Par ailleurs, 68 nouveaux cas de COVID-19 ont été recensés par le Centre intégré de santé et de services sociaux. Avec 130 guérisons, le nombre de cas actifs est en baisse et passe à 790.

Ce bilan pourrait toutefois ne pas être représentatif du bilan épidémiologique réel en raison des restrictions sur les tests de dépistage.

Seuls le personnel médical, les patients admis à l’hôpital et la population plus fragilisée ont toujours accès aux tests de dépistage PCR.

Des trousses d’autotest sont toutefois disponibles en pharmacie, mais tous les cas positifs ne sont pas nécessairement recensés.

« Il faut s'isoler »

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord rappelle par ailleurs qu'il est inutile de se présenter à l’urgence si une personne obtient un résultat positif par test rapide.

Il est plutôt demandé de s’isoler et de surveiller l’apparition de symptômes. Il est aussi possible de communiquer avec le service Info-Santé au 811.

Toutefois, en présence de symptômes graves comme une difficulté à respirer, un essoufflement important ou une douleur à la poitrine, il est recommandé de se rendre à l’urgence ou d’appeler le 911.

Bilan provincial

Dans le reste de la province, 91 nouvelles hospitalisations ont été recensées vendredi ainsi que 68 décès supplémentaires.

La santé publique du Québec fait état de 3085 personnes hospitalisées en lien avec la COVID-19.

Au total, 7382 nouveaux cas ont par ailleurs été déclarés par test PCR depuis les dernières 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !