•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tempête hivernale majeure perturbera le retour en classe au Québec

Une femme traîne un enfant, assis sur un traîneau, en pleine tempête de neige.

Une tempête de neige est attendue lundi au Québec.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La guigne semble s'acharner sur ceux qui veulent voir les jeunes sur les bancs d'école. Après François Legault, dame Nature pourrait bien retarder le retour en classe d'une journée : une tempête, peut-être la plus importante de l'hiver à frapper le sud du Québec, risque de forcer la fermeture des écoles lundi.

Vous êtes parents, télétravailleurs et incapables d'exercer vos fonctions en toute quiétude depuis trois jours? Eh bien, vous risquez donc de devoir prendre encore votre mal en patience si vous résidez dans la vallée du Saint-Laurent...

De Montréal à Sept-Îles en passant par la capitale et les Laurentides, une importante dépression qui remonte la côte est américaine laissera entre 15 et 30 centimètres de neige lundi, tandis que d'importantes rafales atteignant 70 km/h déferleront sur la Belle Province.

À trois jours de l'événement, l'indice de confiance des prévisions actuelles d'Environnement et Changement climatique Canada est tout de même élevé, c'est-à-dire que la tempête semble inévitable. La circulation sur les routes, donc le transport des écoliers, sera vraisemblablement compliquée.

Ça va amener des conditions de poudrerie et de visibilité réduite, presque nulle par moment, explique Jean-Philippe Bégin, météorologue pour Environnement et Changement climatique Canada.

« De Québec vers Montmagny, on pourrait même avoir des rafales dépassant les 70 km/h dans ces secteurs-là. Il va falloir être vigilant sur les routes. »

— Une citation de  Jean-Philippe Bégin, météorologue, Environnement et Changement climatique Canada
L'autoroute 20 lors d'une fermeture en raison d'une tempête de neige dans le secteur de la route Lallemand à Lévis en février 2019.

Il risque notamment d'être périlleux de circuler sur l'autoroute 20 lundi.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Premiers flocons à l'aube sur Montréal

La tempête va débuter lundi matin, à l'aube, sur la métropole, et va s'étendre graduellement vers l'est au courant de la journée. Dans la plupart des régions, dont Québec, le retour à la maison risque d'être particulièrement difficile.

La région de Charlevoix va être aussi favorisée par les précipitations de neige. Je m'attends à ce qu'on atteigne facilement 30 cm de neige, souligne M. Bégin.

« 15 à 30 cm de neige avec de forts vents, ça va causer des problèmes. Ce n'est pas de mon ressort, mais c'est le genre de choses que les centres scolaires doivent prendre en considération. »

— Une citation de  Jean-Philippe Bégin, météorologue, Environnement et Changement climatique Canada

Un bulletin météorologique spécial sera diffusé au cours des prochaines heures concernant cette tempête.

Plan en contre-plongée de la neige qui tombe sur le centre-ville de Montréal.

Montréal risque d'être frappé par la tempête à l'aube.

Photo : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana

Autre tempête majeure dans l'est du Québec

Une autre dépression va par ailleurs toucher uniquement l'est du Québec au cours des prochaines heures.

Les Îles-de-la-Madeleine et la Basse-Côte-Nord vont y goûter avec des rafales jusqu'à 90 km/h vendredi soir et samedi. Entre 20 à 30 cm de neige, parfois mêlée de grésil, sont attendus sur les Îles-de-la-Madeleine et pas moins de 30 à 50 cm sur la Basse-Côte-Nord.

« Demain, le niveau des eaux va être élevé, jumelé avec la basse pression de la dépression, et les vents qui vont pousser de l'eau vont générer des vagues de près de 4 mètres. »

— Une citation de  Jean-Philippe Bégin, météorologue, Environnement et Changement climatique Canada
Des vagues viennent se briser sur les rochers.

De puissantes vagues sont attendues (archives) sur la Basse-Côte-Nord.

Photo : Gracieuseté de Sandra Vatcher

Encore du froid extrême ce week-end

Chers Québécois, vous n'êtes pas au bout de vos peines, car il sera périlleux d'aller à l'extérieur ce week-end peu importe où vous résidez. Des températures dépassant les -30 °C sont prévues pour le sud du Québec et la vallée du Saint-Laurent samedi et dimanche.

Avec un refroidissement éolien avoisinant les -40, des avertissements de froid extrême seront diffusés par Environnement et Changement climatique Canada.

Il faut faire attention aux premiers signes d'engelure ou d'hypothermie à ces températures-là, insiste M. Bégin. Il ne faut pas hésiter à aller se réfugier à l'intérieur.

Ces conseils seront également de mise après la tempête de lundi, alors que le froid fera un autre retour en force sur les régions les plus populeuses du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !