•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui va remplacer le maire d’Essex d’ici les prochaines élections municipales?

Huit personnes regardent la caméra. En bas, deux femmes entourent un homme, tous trois assis. À l'arrière se trouvent cinq hommes debout. Celui au centre porte le collier de maire.

Le conseil municipal de la Ville d'Essex avant la démission du maire Larry Snively (au centre, au deuxième rang) en janvier 2021.

Photo : Ville d'Essex

Radio-Canada

Le conseil municipal d'Essex évalue ses options pour combler le siège du maire Larry Snively qui a démissionné avoir été reconnu coupable d'avoir violé la Loi électorale de l'Ontario.

Deux options sont envisagées : l'organisation d'élections partielles ou la nomination de quelqu'un pour terminer le mandat en cours.

C'est très politique, maintenant. À l'approche d'élections, tout le monde se bouscule pour obtenir un poste, souligne Sherry Bondy, conseillère du quartier 4.

Mme Bondy propose le nom de Ron Rogers, arrivé deuxième en 2018. Pour elle, il s'agit de l'option la plus logique.

Il est plus que compétent et capable de présider les réunions au cours des neuf prochains mois, et cela ne donne aucun avantage injuste à qui que ce soit en vue des élections de l'automne, souligne-t-elle.

Une femme accorde une entrevue sur son ordinateur.

Sherry Bondy, conseillère du quartier 4, favorise une option qui n'avantage aucun candidat dans la perspective des prochaines élections municipales.

Mme Bondy estime par ailleurs que le choix d'une personne qui ne s'est pas présenté au poste serait éthiquement incorrect. Elle n'a pas caché son intention de se présenter lors des prochaines élections municipales, qui doivent avoir lieu l'automne prochain.

Le conseiller du quartier 1, Morley Bowman, souhaite de son côté que le processus soit le moins perturbateur possible.

Il y a beaucoup de choses qui se passent dans la communauté. Les choses progressent très rapidement et nous ne voulons certainement pas les entraver de quelque façon que ce soit, explique-t-il.

Une femme assise à son bureau parle devant son ordinateur.

La politologue Lydia Miljan pense que ce serait au maire adjoint de remplacer Larry Snively.

Photo : Elvis Nouemsi Njiké

Pas d'avenue imposée

Pour Lydia Miljan, professeure de sciences politiques à l'Université de Windsor, il n'y a pas de voie absolument claire à suivre dans la situation où se trouve le conseil municipal à l'heure actuelle.

Je pense que des élections partielles provoqueraient une trop grande distraction en ce moment. D'un point de vue pratique, il serait logique de nommer un maire intérimaire, puisqu'il reste peu de temps avant la fin de ce mandat, indique-t-elle.

Mme Miljan est toutefois d'avis que c'est le maire adjoint qui devrait reprendre le poste vacant puisque c'est son rôle.

Elle estime aussi que la nomination d'une personne extérieure au conseil municipal ne serait pas la bonne solution.

C'est très tard dans le mandat [...]. Ils ne sont probablement pas au courant de tous les dossiers. Ce serait une bonne chose s'il se joignait au conseil en tant que conseiller, mais se joindre en tant que maire serait vraiment trop déstabilisant, souligne-t-elle.

Le maire adjoint d'Essex, Richard Meloche, affirme qu'il se présentera à la mairie lors des élections de 2022.

De son côté, Ron Rogers indique être prêt à prendre la relève. Il n'a pas précisé ses intentions en vue des prochaines élections.

Une réunion du conseil municipal doit avoir lieu lundi. À cette occasion, une motion pour libérer le siège du maire doit être présentée. Si cette motion est adoptée, il y aura une deuxième réunion, probablement une semaine plus tard, lors de laquelle le greffier proposera des options pour que le conseil puisse prendre une décision.

Avec des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !