•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une municipalité rachète l’unique dépanneur de sa communauté, fermé depuis novembre

Un homme pose devant un bâtiment qui porte la mention ''dépanneur'' sur sa façade.

Le maire Jocelyn Bédard devant le dépanneur racheté par la municipalité.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

La municipalité de Notre-Dame-de-Lourdes, dans le Centre-du-Québec, se mobilise et rachète l’unique dépanneur de la communauté fermé depuis novembre dernier.

Selon le maire, Jocelyn Bédard, il s’agit d’une solution créative pour maintenir un minimum de services à la population dans la communauté.

Surtout, explique l’élu, que la municipalité d’environ 800 résidents ne dispose d’aucune épicerie ou restaurant. Une municipalité comme la nôtre, qui est en croissance depuis quelques années, c'est important d'avoir un service comme ça, affirme M. Bédard.

Une pancarte du réseau routier sur laquelle est inscrit ''Notre-Dame-de-Lourdes''.

Notre-Dame-de-Lourdes compte environ 800 habitants.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

« On a plein de nouvelles familles. C'est plate pour quelqu'un d'aller chercher une pinte de lait à 8 ou 10 kilomètres d'ici.  »

— Une citation de  Jocelyn Bédard, maire de Notre-Dame-de-Lourdes

Un organisme sans but lucratif sera responsable de la gestion du dépanneur qui sera complètement rénové dans les prochains mois.

L’ouverture est prévue en 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !