•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Yannick Baillargeon est le nouveau président d’Alliance forêt boréale

Des piles de bois empilées dans la cour de l'entreprise.

Le maire de Saint-Ludger-de-Milot, Marc Laliberté, fait partie du nouveau conseil d'administration d'Alliance forêt boréale. C'est là qu'est située la Coopérative forestière de Petit Paris.

Photo : Radio-Canada

Le regroupement Alliance forêt boréale (AFB) a un nouveau président. Le préfet de la MRC du Domaine-du-Roy, Yannick Baillargeon, prend la relève de l’ancien maire de Dolbeau-Mistassini, Pascal Cloutier, qui a quitté le domaine politique municipal.

L’annonce a été faite par communiqué de presse jeudi.

L’organisme regroupe des élus des communautés forestières du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord. D’ailleurs, le nouveau vice-président est Yves Montigny, maire de Baie-Comeau. Ce dernier est également président du Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). La mairesse de Saguenay, Julie Dufour, siège aussi au sein du nouveau conseil d’administration.

C’est le président de la Municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine, Luc Simard, qui avait remplacé de façon intérimaire Pascal Cloutier.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Je suis honoré par cette nomination et je suis prêt à relever ce défi. Je tiens à remercier Pascal Cloutier qui a réalisé un travail extraordinaire au cours des dernières années ainsi que les administrateurs qui ont quitté notre organisation. Nous sommes fins prêts à poursuivre notre mission de défendre les intérêts des communautés forestières, ce qui représente 65 municipalités réparties sur le territoire du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord, a fait savoir dans le document Yannick Baillargeon.

Plusieurs dossiers importants devraient évoluer en 2022 dans le domaine forestier. Nous avons plusieurs actions à mener en 2022, particulièrement dans le cadre de la Commission indépendante sur les caribous forestiers et les caribous montagnards ainsi que sur les enjeux d’accès à la matière ligneuse, a poursuivi l'ancien maire de La Doré.

Pour ce qui est de la consultation sur le caribou, aucune date n’a encore été annoncée. Le site Internet de la Commission mentionne seulement que dès l’hiver 2022, une série d’audiences publiques régionales se tiendront afin de connaître l’opinion des participants et participantes sur deux scénarios de gestion adaptée de l’habitat des caribous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !