•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le salaire minimum passera à 13,35 $ l’heure en N.-É. le 1er avril

Des billets d'argent dans une main et de la monnaie sur la table.

Le comité d'examen du salaire minimum de la Nouvelle-Écosse recommande aussi une augmentation à 13,60 $ le 1er octobre pour arriver à un salaire minimum de 15 $ d'ici 2024.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Le salaire minimum en Nouvelle-Écosse augmentera de 40 cents pour passer à 13,35 $ l'heure à compter du 1er avril.

Le gouvernement a accepté l'augmentation recommandée par le comité d'examen du salaire minimum de la Nouvelle-Écosse.

Le gouvernement a un rôle à jouer dans l'établissement d'un taux de salaire minimum équitable et les propriétaires d'entreprises indépendantes ont la possibilité de fixer un taux concurrentiel pour attirer et retenir les travailleurs, dit le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston.

Le comité d'examen du salaire minimum recommande aussi une autre augmentation le 1er octobre pour que le salaire horaire passe à 13,60 $. Le but serait d’atteindre un salaire minimum de 15 $ d'ici 2024.

Mais le premier ministre ne veut pas se prononcer sur ces recommandations avant d'avoir recueilli davantage de commentaires et de réactions des parties prenantes.

« Je veux parler avec les membres du comité et entendre davantage des employés et des entreprises avant d'agir. »

— Une citation de  Tim Houston, premier ministre de la Nouvelle-Écosse
Christine Saulnier photographiée à l'extérieur.

Christine Saulnier, directrice du Centre de politiques alternatives en Nouvelle-Écosse.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

La directrice du Centre de politiques alternatives en Nouvelle-Écosse, Christine Saulnier, dit que la province a déjà beaucoup de retard dans ce dossier.

« 15 $, c'est ce qu'on recommandait il y a cinq ans! »

— Une citation de  Christine Saulnier, directrice du Centre de politiques alternatives en Nouvelle-Écosse

Dans un rapport publié en novembre, le centre montre que les Néo-Écossais ont besoin d'un revenu beaucoup plus élevé que le salaire minimum actuel de 12,95 $ pour se permettre de vivre dans cette province.

Selon le rapport, un salaire horaire de subsistance serait plutôt entre 18,45 $ et 22,05 $.

Les chiffres ont été calculés à l'aide des données de Statistique Canada et d'autres sources pour déterminer les coûts dans une communauté donnée.

Les personnes qui travaillent au salaire minimum font un travail essentiel, il est temps qu’on valorise leurs contributions, ajoute la directrice.

Entre avril 2020 et mars 2021, la province a recensé environ 31 400 Néo-Écossais qui travaillaient au salaire minimum, principalement dans le commerce de détail, de l'alimentation et de l'hébergement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !