•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vale prévoit reprendre ses activités à la mine Totten d’ici la fin février

Mine entourée d'une rivière et d'arbres.

La mine Totten est fermée depuis la fin septembre en raison d'une pièce d'équipement qui a endommagé la cage du puits principal. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

La mine du Grand Sudbury qui a été le théâtre d’une opération de sauvetage en septembre, après que la cage d'ascenseur ait été bloquée et endommagée par une pelle à godets, devrait reprendre sa production après environ 5 mois de fermeture.

Dans un courriel envoyé à CBC plus tôt cette semaine, la porte-parole de l’entreprise Vale à Sudbury, Danica Pagnutti, a indiqué que les réparations du puits de la mine sont en cours.

La société avait indiqué en novembre que la réouverture ne se ferait pas avant 2022.

En date de décembre, le ministère du Travail de l’Ontario avait édicté 19 ordonnances à Vale en rapport avec l’incident du 26 septembre qui a forcé 39 travailleurs à utiliser une série d’échelles pour sortir par un puits secondaire de la mine.

Les derniers travailleurs sont finalement sortis 3 jours plus tard, après une ascension de plus de 1200 mètres dans des conditions difficiles.

Kalem McSween, un porte-parole du ministère, a indiqué qu’il ne pouvait pas donner plus de détails sur ces ordonnances, car l’enquête n’était pas terminée.

La mine Totten a été ouverte en 2014, après la rénovation du puits d’une ancienne mine qui avait cessé ses activités en 1972.

Elle emploie environ 200 personnes.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !