•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le bornage est amorcé aussi au village de pêche blanche de Grande-Baie

Une baie glacée avec au loin des tentes et un navire.

La pêche au poisson de fond a débuté samedi dernier sur la baie des Ha! Ha!.

Photo : Radio-Canada / Roby St-Gelais

Les opérations de bornage ont pu débuter mercredi du côté du village de pêche blanche de Grande-Baie, car la glace sur la baie des Ha! Ha! avait atteint l’épaisseur requise.

Pour procéder au bornage, soit la délimitation des rues et des terrains, la glace doit avoir 20 centimètres (8 pouces) d’épaisseur. Pour l’embarquement des cabanes, c’est plutôt 30 cm (12 pouces).

On a eu les nouvelles mesures aujourd’hui (mercredi). On a vu qu’en une semaine, on est allé chercher deux pouces de glace effective. Donc, on est rendu à neuf pouces et quart, neuf pouces et demi, ce qui nous a permis de commencer le bornage aujourd’hui. On devrait terminer le bornage du village de Grande-Baie demain (jeudi) au courant de la journée, a indiqué le directeur général de Contact Nature, Marc-André Galbrand. C’est cet organisme qui gère l’activité pour la Ville de Saguenay.

La saison de pêche blanche au poisson de fond dans le Saguenay a débuté à minuit dans la nuit de vendredi à samedi. Les pêcheurs utilisent des tentes pour le moment ou pêchent au grand air.

Pour ce qui est de l’autre village, celui de L’Anse-à-Benjamin, le bornage s’était amorcé dimanche. Du côté de L’Anse-à-Benjamin, les prochaines mesures vont être prises demain au courant de la journée, donc normalement en fin de journée, on devrait savoir ce qu’il en est, a-t-il poursuivi.

Marc-André Galbrand croit que l’embarquement pourrait avoir lieu vers la fin de la semaine prochaine pour ce dernier village.

Ils annoncent quand même assez froid. On sait qu’à L’Anse-à-Benjamin, les dernières mesures étaient près de neuf pouces. On a habituellement un pouce à un pouce et demi d’avance sur Grande-Baie. Donc, avec les froids annoncés, on peut se croiser les doigts pour un embarquement possiblement la fin de semaine prochaine, a-t-il prédit en parlant de vendredi et samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !