•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sébastien Delorme en vedette dans Indéfendable, la prochaine série quotidienne de TVA

Un homme brun regarde l'objectif.

L'acteur québécois Sébastien Delorme

Photo : Julie Perreault

Radio-Canada

Au lendemain de l’annonce de la fin prochaine de District 31, fiction quotidienne phare d’ICI Télé, TVA a fait savoir, mercredi, qu’elle lancerait à l'automne une nouvelle série diffusée du lundi au jeudi. Campée dans le milieu de la défense criminelle, Indéfendable mettra en vedette Sébastien Delorme, qui incarnait Stéphane Pouliot, alias Poupou, dans District 31 jusqu’à la mort de ce dernier en octobre.

Produite par Pixcom à qui l’on doit Nuit blanche ou encore La faille, Indéfendable aura pour autrice principale Nadine Bismuth, qui a notamment écrit le roman et la série Un lien familial

Elle se déroulera au sein du cabinet de défense criminelle Lapointe-MacDonald, dans lequel le personnage interprété par Sébastien Delorme est avocat.

Diffusés sur TVA et TVA+, les épisodes d’une demi-heure présenteront la scène de crime du point de vue de la personne présumée coupable et de la victime. Le public pourra jouer le rôle de juré en se basant sur les à éléments présentés par la défense et la Couronne. 

Une fiction imaginée par un avocat-criminaliste

C’est l’avocat-criminaliste Me Richard Dubé qui a eu l’idée de cette création originale, qui sera réalisée par Stéphane Simard, connu pour avoir tourné plusieurs saisons de la série jeunesse Une grenade avec ça?

Avec ses intrigues fortes, son réalisme et la richesse de ses personnages, cette série se démarquera à coup sûr, a déclaré par communiqué Denis Dubois, vice-président aux contenus originaux de Québecor Contenu.

Indéfendable est une série judiciaire qui tiendra en haleine à coup sûr l’auditoire, a promis Nathalie Fabien, directrice principale des chaînes et de la programmation au sein du Groupe TVA. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !