•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fin prévue de la construction du nouvel aréna de Sudbury repoussée en 2025

Une affiche du quartier de divertissement Kingsway.

Selon les plans initiaux, le nouvel aréna devait ouvrir ses portes en 2024. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

Selon l’administration municipale, le nouvel aréna du Grand Sudbury, qui doit faire partie du futur quartier de divertissement Kingsway, en plus d’un hôtel et d’un casino, devrait ouvrir en 2025 plutôt qu’en 2024 comme prévu initialement.

Le personnel de la Ville indique qu’il en coûterait 700 000 $ pour lancer l’appel d’offres visant la conception et la construction du nouvel aréna, qui compterait 5800 sièges.

Le directeur général des initiatives stratégiques du Grand Sudbury, Ian Wood, a par ailleurs indiqué que les autres partenaires du quartier de divertissement Kingsway sont encore investis dans le projet, malgré certains obstacles.

En novembre, l’entreprise Gateway Casinos avait précisé qu’elle cessait de financer le projet en attendant la résolution d’une enquête de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) sur un possible pot-de-vin et d’une poursuite judiciaire menée par un groupe de citoyens.

Nous sommes pleinement engagés avec Gateway à un rythme hebdomadaire et nous travaillons sur ces questions, a assuré M. Wood lors de la réunion du conseil municipal du 11 janvier.

Un nouveau rapport présenté mardi précise que le promoteur Dario Zulich, l’entreprise hôtelière Genesis Hospitality et Gateway Casinos ont accepté de négocier une entente dans les prochains mois pour coordonner les calendriers des travaux.

Des joueurs de hockey sur la glace.

L'aréna sera le nouveau domicile des Wolves de Sudbury, une propriété de Dario Zulich.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Le rapport présentait aussi les risques associés au projet d'aréna, évalué à 100 millions de dollars, et les manières de les éviter.

Le conseiller du quartier 11, Bill Leduc, s'est dit satisfait de ce rapport.

Il compte par ailleurs en demander un du même type pour le projet Jonction, qui comprend une bibliothèque et une galerie d'art qui seraient construites au centre-ville.

Un conseil municipal encore divisé

Le maire du Grand Sudbury, Brian Bigger, a souligné que tous les partenaires, incluant la Ville, veulent aller de l’avant.

Certains conseillers municipaux continuent toutefois de remettre en question la viabilité du projet.

Ce projet pourrait être la plus grande chose jamais réalisée avant que ce conseil se retire, ou pourrait être l'un des plus grands dommages que nous ayons causés pour l'avenir, a déclaré Michael Vagnini, conseiller du quartier 2.

Pour sa part, le conseiller du quartier 4, Geoff McCausland, croit que la Ville devrait attendre la fin de l’enquête de la PPO et de la poursuite intentée par le Groupe de restauration du lac Minnow.

M. McCausland fait valoir que la Ville ne devrait pas investir davantage dans le projet tant qu'elle n'est pas certaine que tous les partenaires peuvent aller de l'avant.

M. Wood nous dit que ça va peut-être prendre juste trois mois pour résoudre ces problèmes, a souligné le conseiller municipal en entrevue avec Radio-Canada mercredi.

« Pourquoi ne pouvons-nous pas juste attendre trois ou quatre mois avant de dépenser 700 000 $ et nous assurer que le plan peut continuer? »

— Une citation de  Geoff McCausland, conseiller du quartier 4 du Grand Sudbury

M. McCausland a ajouté que beaucoup d'autres projets de construction d'aréna, comme à Calgary ou en Arizona, ont été mis en pause en raison du contexte sanitaire et économique actuel.

Le musicien et conseiller municipal Geoff MCausland.

Geoff McCausland prône la prudence et la patience dans le dossier du quartier de divertissement.

Photo : Bennett Malcolmson

Il croit par ailleurs que le quartier de divertissement sera un enjeu de la prochaine élection municipale, à l'automne. Je crois que le conseil veut s'assurer que c'est un fait accompli avant l'élection, mais je pense que la réalité est différente.

On sera rendu au point d'une décision quelques semaines avant l'élection [...]. Le nouveau conseil pourrait juste renverser tout, conclut Geoff McCausland.

Le conseiller Bill Leduc croit plutôt que la décision finale sera prise d'ici le début de l'été, plusieurs mois avant le scrutin.

Il croit que les prochains mois seront amplement suffisants afin d'obtenir les informations nécessaires pour passer au vote final sur le projet, qui, rappelle-t-il, est à l'ordre du jour depuis plusieurs années.

Un portrait du conseiller municipal Bill Leduc.

Le conseiller municipal Bill Leduc croit que la Ville du Grand Sudbury peut continuer d'investir même si Gateway Casinos a mis un frein à son engagement financier.

Photo : Avec l'autorisation de la Ville du Grand Sudbury

Je crois qu'il est bénéfique d'aller de l'avant maintenant. Nous avons les vrais chiffres pour les coûts de l'aréna.

Il y a d'autres enjeux plus importants pour les élections, affirme-t-il.

« Les gens sont fatigués d'entendre parler du quartier de divertissement. Construisons-le. Allons de l'avant. »

— Une citation de  Bill Leduc, conseiller du quartier 11 du Grand Sudbury

Selon lui, la majorité des résidents du Grand Sudbury appuient le projet. Il n'y a pas de raison d'attendre davantage.

Avec les informations de Miguelle-Éloïse Lachance et de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !