•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations en C.-B. : l’étonnant voyage de 400 kilomètres d’un poteau électrique

Un poteau électrique échoué sur des roches dans l'eau.

Ce poteau électrique a descendu des centaines de kilomètres de cours d'eau, de la rivière Nicola, près de Merritt, jusqu'à la baie Boundary, dans le Grand Vancouver.

Photo : BC Hydro

Radio-Canada

Un poteau électrique installé par BC Hydro dans une communauté autochtone près de Merritt, en bordure de la rivière Nicola, a été retrouvé le jour de Noël dans la baie Boundary près de l’embouchure du fleuve Fraser, près de 400 kilomètres plus loin.

Il aurait été charrié par l'eau lors des inondations de novembre, qui ont ravagé une partie de la Colombie-Britannique et détruit plusieurs segments de la route 8, qui serpente le long de la rivière Nicola entre Merritt et Spences Bridge, dans l’intérieur de la province.

Nous pensons que le poteau a été emporté par la rivière Nicola, qu’il a traversé ce cours d’eau jusqu’à la rivière Thompson, passé Spences Bridge, s’est rendu jusqu’au bas du fleuve Fraser, sous le pont Port Mann, puis dans l’océan Pacifique, explique le porte-parole de BC Hydro, Kyle Donaldson. Il a ensuite flotté devant le terminus de traversiers de Tsawwassen, a contourné [la péninsule de] Point Roberts et s’est retrouvé dans la baie Boundary.

C’est un employé de BC Hydro, en congé le jour de Noël, qui a aperçu l’objet échoué sur la plage durant une promenade.

Une petite plaque métallique toujours accrochée au poteau a permis de déterminer qu'il avait été installé en 2010 dans la Première Nation de Shackan, près de Merritt, et qu'il avait disparu depuis les intempéries des 14 et 15 novembre.

Une carte montre le parcours du poteau électrique, de la région de Merritt jusqu'à la baie Boundary.

Le poteau électrique a parcouru des centaines de kilomètres et trois cours d'eau différents avant de se retrouver dans l'océan.

Photo : BC Hydro

87 poteaux électriques détruits

En tout, BC Hydro signale la destruction de 14 transformateurs et de 87 poteaux électriques le long de la route 8, dont 60 n’ont toujours pas été retrouvés.

La route, fortement endommagée par la crue de la rivière Nicola, n’est toujours pas rouverte à la circulation, ce qui rend difficile l’accès aux différentes communautés de la région.

Le chef de la Première Nation de Shackan, Arnold Lampreau, affirmait le 25 novembre qu'il s'agissait d’une situation difficile pour sa communauté.

Ces terres que nous occupions se trouvent maintenant quelque part en aval, à Richmond, a-t-il déclaré à Canadian Broadcasting Corporation.

BC Hydro surveille de près la situation actuelle, puisque des précipitations importantes s’abattent sur le sud de la Colombie-Britannique.

Des équipes sont prêtes à se rendre dans les zones problématiques qui pourraient se déclarer en raison de ce système météorologique, dit son porte-parole, Kyle Donaldson.

Avec des informations de Karin Larsen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !