•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Légère hausse des hospitalisations liées à la COVID-19 sur la Côte-Nord

Isang health-care worker sa loob ng ICU.

Le CISSS de la Côte-Nord dispose de six lits dédiés aux patients atteints de la COVID-19 (archives).

Photo : CBC / Evan Mitsui

Les hôpitaux de la Côte-Nord ont admis deux patients supplémentaires, pour un total de cinq hospitalisations liées à la COVID-19.

Par ailleurs, 52 nouveaux cas s’ajoutent au bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord, qui enregistre 106 guérisons, pour un total de 927 cas officiellement actifs.

Il s’agit d’une baisse de 54 cas actifs par rapport aux données de la veille, mais qui pourrait ne pas refléter le réel bilan épidémiologique régional.

Partout à travers la province, l’accès aux tests de dépistage a été restreint aux groupes prioritaires tels que le personnel médical et les patients admis à l’hôpital.

Les tests de dépistages rapides n'étant toujours pas disponibles en quantité suffisante dans les pharmacies, il est difficile pour la santé publique de recenser l'ensemble des nouveaux cas.

La communauté innue de Uashat mak Mani-utenam, qui dispose toujours de la capacité à tester sa population, a quant à elle recensé 18 nouveaux cas parmi ses membres en date du 10 janvier.

L'église de Mani-utenam en hiver

Un total de 113 cas sont toujours actifs dans la communauté innue voisine de Sept-Îles (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Le Conseil des Innus invite aujourd'hui sa population de 12 ans et plus à recevoir une dose de vaccin contre la COVID-19, sans rendez-vous, à la salle Naneu de Uashat.

Éclosions importantes en CHSLD

Les éclosions se poursuivent dans les différents centres d’hébergement et de soins longue durée (CHSLD) de la Côte-Nord.

C’est le cas notamment au centre d’hébergement et de soins longue duréedes Bergeronnes, où une importante éclosion touche présentement 24 des 26 résidents de l’établissement, ainsi que 29 employés qui y travaillent.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux a par ailleurs autorisé 6 travailleurs déclarés positifs à la COVID-19, mais asymptomatiques, à venir prêter main-forte à leurs collègues toujours en poste.

Pour le moment, la majorité des résidents ne présentent que des symptômes légers et plusieurs n’en ressentent pas du tout, assure le CISSS.

Du côté du centre d’hébergement et de soins longue duréeN.-A.-Labrie de Baie-Comeau, cinq travailleurs supplémentaires ont contracté la COVID-19 depuis lundi, ainsi que deux résidents de plus.

L'extérieur du CHSLD N.-A. Labrie, à Baie-Comeau, en hiver.

L’éclosion totalise maintenant 19 travailleurs et 16 résidents au CHSLD de Baie-Comeau (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Aucun résident du centre d’hébergement et de soins longue duréede Sept-Îles n’a contracté la COVID-19 pour le moment, alors que six travailleurs sont touchés par une éclosion.

À l’hôpital Le Royer de Baie-Comeau, des éclosions de quelques cas touchent toujours les départements de chirurgie, de radiologie et celui des soins gériatriques de courte durée.

Ailleurs dans la province, la santé publique rapporte 188 hospitalisations supplémentaires attribuables à la COVID-19, pour un total de 2742 patients hospitalisés.

Il s’agit d’un sommet inégalé depuis le début de la pandémie au Québec.

Par ailleurs, 62 décès ont été recensés dans les 24 dernières heures dans la province, ce qui porte le bilan total à 12 028 victimes de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !