•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pratiquer le sport entre Fransaskois

Une femme, anonyme, tient un ballon de soccer. Elle est dans un gymnase et porte un chandail de pratique de couleur bleu.

Il est possible de remplir ce sondage jusqu'au 18 janvier, en se rendant notamment sur la page Facebook de l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Photo : iStock

Radio-Canada

Plusieurs organismes fransaskois ont mis sur pied un sondage afin de mieux comprendre les besoins des membres de la communauté dans leur pratique du sport.

Ils espèrent en dégager des pistes de solution afin de créer davantage d'occasions pour pratiquer ces activités en français.

Le directeur général de l’Association jeunesse fransaskoise, Julien Gaudet, indique qu'il souhaite faire un portrait de la population. C’est vraiment d’apprendre à connaître notre démographie, a-t-il affirmé en entrevue à l'émission Point du jour avec Elsie Miclisse.

À terme, le directeur général de l’Association jeunesse souhaiterait aménager une structure qui permette, entre autres choses, d'accueillir des activités comme les Jeux de la francophonie.

Ça prend énormément de bénévoles, d’énergie et de sous pour accueillir ce genre de projet, et il faut commencer quelque part, alors on commence avec le sondage, indique Julien Gaudet.

La question linguistique au cœur de la démarche

Le sondage doit préciser les habitudes, la volonté et les priorités des gens. Comment est-ce qu’ils participent dans le sport et qu’est-ce qu’ils aimeraient faire en français, note Julien Gaudet.

Le sondage offre également la chance de discerner les divers talents au sein de la communauté fransaskoise, de même que les expériences et le vécu de ses membres, afin de susciter des occasions de partage.

Il est possible de remplir ce sondage jusqu'au 18 janvier, en se rendant notamment sur la page Facebook de l'Assemblée communautaire fransaskoise.

Julien Gaudet affirme que les résultats seront publiés à la fin du mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !