•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La poète Maya Angelou sur les pièces de 25 cents américaines

C'est la première fois qu'une pièce ou qu'un billet américain qui ne provient pas d'une série limitée de collections représente une femme afro-américaine.

La femme aux cheveux blancs est assise dans un fauteuil et sourit en regardant la personne qui prend la photo.

Maya Angelou le 21 juin 2010

Photo : Getty Images / Ken Charnock

Agence France-Presse

La poète et activiste afro-américaine Maya Angelou (1928-2014) figure sur une nouvelle génération des pièces de 25 cents aux États-Unis, dont les premiers exemplaires ont été mis en circulation par l'agence United States Mint.

Il ne s'agit pas d'objets de collection, mais bien de pièces qui seront produites en grand volume, destinées à être utilisées au quotidien. Elles sont frappées à Philadelphie et à Denver, selon un communiqué publié lundi.

C'est la première fois qu'une pièce ou qu'un billet américain qui ne provient pas d'une série limitée de collections représente une femme afro-américaine.

La femme a les bras écartés comme un oiseau et elle regarde sur le côté.

Un portrait de Maya Angelou remplace l'aigle sur les pièces de 25 cents américaines.

Photo : Burwell and Burwell Photography United States Mint Department of Treasury

Elle est le résultat du vote au Congrès, fin 2020, d'une proposition de loi de l'élue démocrate de Californie Barbara Lee.

George Washington et Maya Angelou ensemble

Jusqu'ici, la pièce de 25 cents, soit la plus utilisée aux États-Unis, n'avait eu droit qu'à quelques rares versions alternatives depuis 1932, le temps de frapper une série de 50 pièces représentant chacune des États américains (au début des années 2000) et une autre, les parcs et sites nationaux (de 2010 à 2021).

Traditionnellement, depuis 90 ans, la pièce présente, d'un côté, un portrait du premier président George Washington et, de l'autre, un aigle. La nouvelle pièce conservera le portrait de George Washington d'un côté et accueillera celui de Maya Angelou de l'autre.

Les femmes phénoménales qui ont façonné l'histoire américaine sont ignorées depuis trop longtemps, en particulier les femmes de couleur, a écrit sur Twitter Marc Veasey, élu démocrate à la Chambre des représentants. Je suis fier d'avoir soutenu le texte de Barbara Lee pour leur rendre hommage.

Cette pièce est le premier exemplaire d'une série baptisée Prominent American Women (Les éminentes femmes américaines), qui mettra à l'honneur plusieurs femmes illustres, d'origines diverses.

Suivront Sally Ride, astronaute et physicienne; Wilma Mankiller, première femme amérindienne à avoir occupé la tête de la nation cherokee; Nina Otero-Warren, politicienne et militante d'origine hispanique; et Anna May Wong, comédienne saluée comme la première vedette hollywoodienne d'origine asiatique.

Une écrivaine engagée

Connue pour ses mémoires et sa poésie, Maya Angelou est considérée comme l'une des autrices les plus emblématiques de la condition de la communauté afro-américaine aux États-Unis.

Elle a écrit Je sais pourquoi chante l'oiseau en cage (I Know Why the Caged Bird Sings), roman autobiographique vu comme un classique de la littérature américaine.

La femme est debout devant un micro.

Maya Angelou lors de la convention démocrate du 27 juillet 2004 à Boston aux États-Unis.

Photo : afp via getty images / HECTOR MATA

Amie de Malcolm X, active dans le mouvement de Martin Luther King, Maya Angelou – Marguerite Johnson de son nom de naissance – a beaucoup écrit sur le Sud américain, dont elle était originaire.

En 2017, le gouvernement Obama avait annoncé que le président populiste Andrew Jackson serait remplacé, sur les billets de 20 dollars, par la figure abolitionniste noire Harriet Tubman.

Le projet avait été abandonné par Donald Trump durant son mandat, mais a été relancé après l'arrivée de Joe Biden à la Maison-Blanche.

La secrétaire au Trésor Janet Yellen a confirmé, en septembre, que le changement était bien programmé, sans pour autant donner de calendrier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !