•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les données démontrent une détérioration de la situation dans les CHSLD

Un arbre nu devant l'édifice.

Le CHSLD Lionel-Émond, aussi connu comme le Foyer du Bonheur, à Gatineau, se trouve actuellement en zone orange. Quelque 47 usagers souffrent de la COVID-19, soit 18 % de ses 264 résidents.

Photo : Radio-Canada / Olivier Plante

La Presse canadienne

Les CHSLD ne sont pas épargnés par la déferlante Omicron qui sévit au Québec, alors que la situation ne cesse de s'y dégrader.

En trois jours, entre le 6 et le 9 janvier, le nombre de décès dans les CHSLD attribuables à la vague actuelle est passé de 61 à 80.

Parallèlement, on compte maintenant 30 CHSLD en zone rouge – c'est-à-dire qu'au moins 25 % de leurs résidents sont atteints du virus. C'est cinq de plus qu'il y a trois jours.

Et 32 sont désormais en zone orange, soit 10 de plus que le 6 janvier. La zone orange désigne les établissements où le nombre de cas actifs se situe de 15 % à 24 % du nombre total de résidents.

Le variant Omicron s'est également invité dans 213 autres CHSLD qui comptent des cas actifs, mais dont le taux d'infection est inférieur à 15 %.

Un taux d'infection de 133 %

Parmi ceux qui sont en zone rouge, l'Unité transitoire de récupération fonctionnelle (UTRF) du CHSLD Georges-Hébert, à Saguenay, affiche un taux d'infection de 133 %, c'est-à-dire qu'il héberge 12 résidents tous infectés, alors que sa capacité est de neuf lits. Une UTRF offre des services de réadaptation aux personnes âgées qui ont été hospitalisées et qui ont besoin de reprendre leurs forces afin de retourner à la maison.

L'Unité 2 du CHSLD Georges-Hébert présente de son côté un taux d'infection de 47 %.

Les taux d'infection sont inquiétants dans plusieurs de ces établissements.

L'UTRF du Centre multivocation de Lanaudière (unité 34) affiche un taux de 94 % avec 16 patients infectés sur 17. Toujours dans Lanaudière, le CHSLD des Moulins, à Terrebonne, montre un taux de 61 % au 1er étage et de 58 % au 3e étage.

La liste du ministère fait état de deux autres établissements dénombrant des taux d'infection dépassant les 50 %, soit le CHSLD Soulanges, à Coteau-du-Lac, en Montérégie, et le CHSLD Résidence Au cœur de la vie, à Saint-Jérôme, dans les Laurentides, qui ont tous deux un taux de 53 %.

Reprise des transferts

Québec a récemment resserré les règles d'admission dans les CHSLD, les visites étant limitées à un seul proche aidant par jour.

Cependant, certains établissements hospitaliers ont recommencé à transférer des patients vers les CHSLD, une pratique qu'a vigoureusement dénoncée le Parti québécois dimanche, rappelant que ces transferts avaient largement contribué à l'hécatombe lors de la première vague.

Les patients transférés sont cependant soumis à un test PCR avant d'être transférés, afin d'éviter qu'ils deviennent des vecteurs d'infection dans les CHSLD. Québec rappelle également que les résidents des CHSLD sont maintenant triplement vaccinés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !