•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commencer l’année du bon pied avec de nouvelles habitudes financières

Des cochons tirelires disposés en ligne droite.

Le commencement d'une année est un bon moment pour établir de nouvelles habitudes financières.

Photo :  Pixabay

Radio-Canada

La période des Fêtes en est souvent une où les dépenses s’accumulent et il est difficile de respecter son budget. Si l’augmentation marquée des prix risque de se poursuivre en 2022, voici quelques trucs pour bien commencer l’année et prendre de nouvelles habitudes financières judicieuses.

1- Revoir son budget

Pour la gestion des finances, la clé est dans l’organisation et la planification. Le début d’une année est une belle occasion de prendre un moment pour faire un compte rendu de ses dépenses et de ses revenus. Il est ainsi plus facile de revoir ses priorités et d’établir des mesures concrètes pour réduire ses achats.

2- Faire un suivi de ses dépenses

En plus de planifier un budget en début d’année, il est primordial de faire un suivi régulier de ses dépenses. La plupart des banques offrent des outils en ligne pour constater quel montant ou quel pourcentage des dépenses est attribué pour chaque catégorie comme l’alimentation, le transport et les loisirs. Chaque fin de mois, il peut être opportun de consacrer un moment à analyser ses dépenses et s’assurer que le budget est respecté.

3- Établir des objectifs

Une bonne façon de réduire ses dépenses est d’avoir en tête des buts et des objectifs d’épargne motivants. Si l’on souhaite par exemple faire un voyage ou acheter une nouvelle voiture durant l’année, c’est le moment d’établir une façon d’y arriver. On peut ainsi intégrer un certain montant à mettre de côté chaque semaine dans son budget et éviter les achats impulsifs.

4- Prévoir un fond d’urgence

La pandémie de Covid-19 a fait réaliser à bien des ménages que les imprévus qui affectent les revenus, c’est possible. Cette année, on en profite pour instaurer un fond d’urgence qui permettra de faire face aux périodes difficiles et aux événements inattendus sans s’endetter. Selon les experts, l’idéal est d’avoir l’équivalent de trois à six mois de dépenses courantes dans ce type de fonds.

5- Faire ses paiements à temps

En plus d’engendrer des frais de retard, les paiements qui ne sont pas effectués à temps ont une incidence négative sur la cote de crédit. Pour éviter les oublis et les délais de remboursement, il est judicieux d’établir une méthode de rappel ou une stratégie d’organisation. Que ce soit des notes sur le calendrier ou des paiements automatisés, chacun peut trouver sa marche à suivre pour mieux gérer ses échéances.

6- Payer son solde de carte de crédit au complet lorsque possible

Plusieurs trucs sont applicables au quotidien pour éviter de surutiliser sa carte de crédit et de payer des intérêts élevés. Si certains préfèrent la rembourser au fur et à mesure grâce aux applications bancaires, d’autres optent simplement pour payer le solde complet à la fin du mois. Dans le cas où il est impossible de tout payer, on tente de maintenir le solde en dessous de 30 % de la limite de crédit afin d’éviter les effets négatifs sur la cote de crédit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !