•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La 56e Finale des Jeux du Québec, à Rivière-du-Loup, est annulée

Une mascotte de loup marin.

Lou est la mascotte de la finale provinciale des Jeux du Québec qui devait se tenir en 2022 à Rivière-du-Loup. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Sports Québec, le ministère de l'Éducation et le comité organisateur de la 56e Finale des Jeux du Québec annoncent que l'événement est annulé. Les compétitions devaient se tenir du 4 au 12 mars 2022 à Rivière-du-Loup.

La Finale avait déjà été reportée une première fois en raison de la pandémie. L'événement devait, à l'origine, se dérouler du 26 février au 6 mars 2021.

L'équipe derrière les Jeux indiquait déjà au début de janvier 2022 que les nouvelles mesures sanitaires annoncées par Québec et la montée des cas de COVID-19 menaçaient la tenue des compétitions.

Elle a aussi voulu protéger la santé et la sécurité de toute personne qui devait prendre part à l'événement.

En conférence de presse lundi après-midi, la directrice générale de Sports Québec, Isabelle Ducharme, a mentionné que les organisateurs ignorent pour l'instant si la Finale pourra être reportée à nouveau.

« On évalue actuellement la possibilité d'un report en 2023, mais on n'aura pas la décision aujourd'hui. »

— Une citation de  Isabelle Ducharme, directrice générale de Sports Québec

On veut avoir les différentes options possibles. Après ça, on doit parler aussi de questions monétaires. Est-ce qu'il y aura des coûts supplémentaires? On veut vraiment prendre le temps d'analyser le tout, a aussi soutenu le maire de Rivière-du-Loup, Mario Bastille, au sujet du report potentiel de la Finale des Jeux.

Isabelle Ducharme a également mentionné que l'annulation des Jeux était historique et que cela ne s'était jamais produit depuis la première tenue de l'événement, en 1971.

Des joueurs des Albatros M15 3A et des équipes scolaires à Saint-Fabien sur la glace en plein jeu.

La qualification de la majorité des athlètes en vue de la Finale des Jeux du Québec a été rendue impossible depuis l'annulation des compétitions. (Archives)

Photo : Radio-Canada / René Levesque

Elle a toutefois soulevé le fait que la pratique de certains sports a été rendue difficile par l'imposition de nouvelles mesures sanitaires en raison de la montée du nombre de cas de COVID-19 au Québec, notamment depuis l'arrivée du variant Omicron.

Les compétitions sportives intérieures sont interdites jusqu'à nouvel ordre dans la province et, compte tenu de cette interdiction, seulement 16 % des qualifications sportives pour la sélection des athlètes en vue de la Finale des Jeux du Québec ont été menées jusqu'à maintenant.

La date limite pour la tenue de ces qualifications était fixée au 13 février 2022 et il apparaissait donc impossible pour les organisateurs de respecter cet échéancier.

L'organisation du transport, de l'hébergement et de la restauration des quelque 3300 jeunes athlètes et des 2500 bénévoles, en plus des accompagnateurs et des spectateurs, qui devaient prendre part aux Jeux était aussi rendue quasi impossible, compte tenu des mesures sanitaires en vigueur.

Sports Québec assure toutefois que les prochaines Finales des Jeux du Québec, prévues pour l’été prochain à Laval et pour l’été 2023 à Rimouski, sont maintenues.

Avec la collaboration de Patrick Bergeron et de Fabienne Tercaefs

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !