•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Noir fait l’embauche controversée du joueur de ligne offensive Jacob Ruby

Jacob Ruby lors d'un match des Elks d'Edmonton.

Jacob Ruby était un joueur de ligne offensive pour les Elks d'Edmonton.

Photo : Photo : Jacob Ruby

La première embauche du nouveau directeur général du Rouge et Noir fera certainement jaser dans le monde du football canadien. L’organisation a annoncé l’arrivée du joueur de ligne offensive Jacob Ruby pour deux saisons. 

Le joueur de 30 ans n’a joué que trois rencontres avec les Elks d’Edmonton la saison dernière, après avoir été suspendu pour avoir menti sur son statut vaccinal. La Ligue canadienne de football (LCF) avait interdit aux formations de le mettre sous contrat jusqu’à la fin de l’année.

J’en ai déjà dit beaucoup sur ce qui s’est passé et j’ai reconnu mon erreur. J’ai payé pour cette erreur, a mentionné Ruby lors de sa première rencontre virtuelle avec les médias d’Ottawa. J’ai eu de bonnes conversations avec la Ligue et le commissaire Randy Ambrosie. J'ai beaucoup appris sur moi.

Un joueur de football signe un contrat en souriant à la caméra.

Jacob Ruby est le premier joueur mis sous contrat par le nouveau directeur général Shawn Burke.

Photo : Gracieuseté du Rouge et Noir d'Ottawa

« J’ai vécu toute la gamme des émotions la saison dernière. Je veux tourner la page sur 2021 et profiter de cette chance avec le Rouge et Noir. »

— Une citation de  Jacob Ruby, nouveau membre du Rouge et Noir d'Ottawa

Le nouveau membre de la ligne offensive du Rouge et Noir assure qu’il a réglé la question de son statut vaccinal depuis la controverse avec Edmonton.

Je ne peux pas dire si c’était une exigence des équipes, mais il sera évidemment difficile de jouer au football au Canada sans être vacciné. Je l’ai fait, ce n’est plus un frein pour moi. Je veux maintenant contribuer aux succès de cette équipe et de la ville, explique Ruby.

Ottawa amène de l’expérience

Cette acquisition, bien que controversée, amène certainement une bonne dose d’expérience au Rouge et Noir. Ruby a déjà joué 63 rencontres dans la Ligue canadienne de football avec les Alouettes de Montréal et Edmonton.

Un quart-arrière tente d'échapper à la pression adverse pour décocher une passe.

Le joueur de ligne offensive Kétel Assé (67) tente de protéger son quart-arrière Devlin Hodges contre deux joueurs des Argonauts.

Photo : FreestylePhotography

J’ai joué à toutes les positions de la ligne offensive. Je suis surtout un bloqueur à gauche, mais je peux jouer de tous les côtés. J’ai aussi joué comme centre. Mon expérience me permet de placer les joueurs et de savoir comment communiquer pour que tout le monde soit sur la même page, renchérit Ruby qui reconnaît avoir eu peur que sa carrière dans la Ligue canadienne de football ne soit terminée en raison de ses erreurs des derniers mois.

J’ai eu peur de beaucoup de choses, mais après mes discussions avec les décideurs, je savais que ma carrière allait se poursuivre. Ottawa n’a pas été la seule équipe à me contacter, mais les dirigeants du Rouge et Noir ont rendu ma décision facile, explique le bloqueur qui a beaucoup apprécié ses discussions avec le directeur général Shawn Burke et l’entraîneur Paul LaPolice.

Shawn Burke, photographié en hiver, devant une Place TD vide.

À Ottawa, Shawn Burke aura l'occasion de bâtir une équipe à son image (archives).

Photo : Rouge et Noir d'Ottawa

Le Rouge et Noir a connu une saison de misère en 2021 avec seulement trois victoires en 14 rencontres.

Ils vont amener de bonnes personnes ici, pas simplement de bons joueurs de football. Ils peuvent changer les choses et ramener l’équipe sur le chemin de la victoire. Je veux être un ingrédient de ces futurs succès, insiste Ruby.

Le nouveau joueur du Rouge et Noir dit toutes les bonnes choses. Les prochains mois nous montreront si le vétéran a réellement appris de ses erreurs et sera un meneur positif au sein de l’organisation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !