•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le premier navire de l’année accoste au Port de Sept-Îles

L'immense navire de marchandise est accosté à un quai.

Le navire battant pavillon au Japon, le M/V Frontier Harvest

Photo : Gracieuseté : Port de Sept-Îles

Radio-Canada

Le navire battant pavillon au Japon, le M/V Frontier Harvest, en provenance de la Turquie a accosté le 4  janvier au Port de Sept-Îles.

Il quittera les installations du port plus tard cette semaine avec une cargaison de 172  360 tonnes de boulettes et concentré de fer de la Compagnie Minière IOC, en direction de Rotterdam, aux Pays-Bas.

En raison des restrictions sanitaires, la canne à l’effigie du Port de Sept-Îles a été remise au capitaine par l’intermédiaire de l’agence maritime de la Compagnie Minière IOC.

Les membres de l'équipage sourient. Le capitaine tient le pommeau à l'effigie du Port de Sept-Îles.

Le capitaine du M/V Frontier Harvest entouré de son équipage.

Photo : Gracieuseté : Port de Sept-Îles

Le Port indique que cette tradition perdure depuis 35 ans et souligne la venue d’un navire qui arrive de l’étranger et qui se dirige vers une destination à l’extérieur du pays.

Par ailleurs, la traditionnelle cérémonie du Nouvel An organisé par le Port de Sept-Îles n’aura pas lieu encore cette année en raison de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !