•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Scott Moe ne veut pas rendre la vaccination obligatoire en Saskatchewan

Le premier ministre Scott Moe.

Scott Moe affirme que la vaccination est un choix personnel et ne devrait pas être imposée aux gens par les gouvernements.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan Scott Moe affirme que sa position concernant les vaccins obligatoires COVID-19 reste inchangée et que son gouvernement n'imposera pas la vaccination à la population.

Bien que Scott Moe encourage les gens à se faire vacciner, il affirme que sa position est ferme : la vaccination est un choix personnel et elle ne devrait pas être imposée aux gens par les gouvernements.

Le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclaré plus tôt vendredi que les provinces devront probablement envisager de rendre obligatoire la vaccination contre le COVID-19 à l'avenir.

La Saskatchewan a signalé vendredi 1170 nouveaux cas de COVID-19, un record absolu.

Cependant, le médecin hygiéniste en chef de la province a déclaré que seul un tiers des cas sont détectés par les tests.

Les hospitalisations sont également en augmentation avec 105 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19.

Le taux de positivité des tests dans la province est de 31 %.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !