•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vaccin contre la COVID-19 ne sera pas obligatoire en Alberta, assure Jason Kenney

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney.

Le premier ministre rappelle que son gouvernement a retiré des lois albertaines le pouvoir de forcer les habitants de la province à se faire immuniser.

Photo : La Presse canadienne / Jason Franson

Radio-Canada

Le premier ministre Jason Kenney assure que la province n’a pas l'intention de rendre obligatoire le vaccin contre la COVID-19.

Vendredi, le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, a déclaré que la vaccination obligatoire, qui est du ressort des provinces, sera la seule manière de ramener le Canada « vers une situation et une vie normales ».

Il a dit croire personnellement qu'on va en arriver là un jour.

En réaction à ces déclarations, Jason Kenney a rappelé sur Twitter que son gouvernement avait retiré la vaccination obligatoire de l'arsenal législatif albertain l’an dernier. La province ne reviendra pas sur cette décision, point final, a écrit le premier ministre albertain vendredi.

Nous encourageons fortement les gens admissibles à se faire vacciner, mais cela reste un choix personnel, a-t-il précisé.

L'été dernier, Jason Kenney avait assuré à plusieurs reprises que l’Alberta n’aurait pas recours au passeport vaccinal. En septembre, la province avait finalement mis en œuvre un programme d’exemptions de restrictions pour les commerces et pour les lieux où on exigea une preuve de vaccination ou un résultat de test négatif à l’entrée. 

Vendredi, l’Alberta a de nouveau franchi le cap des 500 hospitalisations pour la première fois depuis novembre. Le nombre de patients aux soins intensifs, lui, est stable à 64.

Toujours dans son bilan publié vendredi, la province a signalé 6257 nouvelles infections au SRAS-CoV-2, un nombre record.

Avec les informations de La Presse canadienne

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !