•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Alberta passe le cap des 500 hospitalisations pour la première fois depuis novembre

Une employée des services médicaux porte un masque N95 et une visière au travail dans un hôpital albertain.

L'Alberta enregistre un nouveau record de cas quotidiens.

Photo : (Evan Mitsui/CBC)

Radio-Canada

Le nombre d'Albertains hospitalisés à cause de la COVID-19 continue d’augmenter alors que la province enregistre un record de nouvelles infections en 24 heures dans son bilan de vendredi.

Un total de 504 personnes sont hospitalisées à cause de la COVID-19, une légère augmentation comparativement aux 498 personnes hospitalisées jeudi. Il s’agit de la première fois que le nombre d'hospitalisations dépasse les 500 depuis la mi-novembre. Le record d'hospitalisations a été atteint à la fin de septembre 2021 avec 868.

Le nombre de patients aux soins intensifs est stable à 64. Là aussi, le record a été atteint en septembre avec 264.

Deux autres personnes sont décédées de la COVID-19, ce qui porte le total d’Albertains tués par la maladie à 3338.

Record de cas quotidiens

L'Alberta déclare un nouveau record de cas quotidiens malgré le fait que le gouvernement provincial limite l’usage des tests PCR pour la population générale.

Dans son bilan de 24 heures publié vendredi, la province signale 6257 nouvelles infections au SRAS-CoV-2 pour 16 231 tests PCR effectués. Le taux de positivité s'établit à 38,22 %.

La zone de Calgary affiche le taux de positivité le plus élevé de la province avec 43,12 %.

Il y a maintenant 43 414 cas d'infection en Alberta, un nouveau record.

Les résultats des tests rapides ne sont pas inclus dans le bilan, ce qui fait en sorte que le nombre de nouveaux cas et de cas actifs est probablement beaucoup plus élevé.

Jusqu’à maintenant, 85,4 % des Albertains âgés de 12 ans et plus ont reçu deux doses de vaccin contre la COVID-19 et 28,9 % ont reçu trois doses. Chez les enfants de 5 à 11 ans, 79,8% ont reçu deux doses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !