•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille Downey-Lalancette s’apprête à traverser le Pacifique

La famille Downey-Lalancette sur le bateau au quai de L'Anse-Saint-Jean.

La famille avait quitté L'Anse-Saint-Jean en juillet 2020 à bord de leur voilier. (archives)

Photo : Gabrielle Morissette

Les Downey-Lalancette est cette famille originaire du Lac-Saint-Jean qui a tout laissé derrière elle afin de faire le tour du monde en voilier en pleine pandémie le 19 juillet 2020. Un an et demi plus tard, ils viennent de franchir le canal de Panama pour amorcer la grande traversée de l’océan Pacifique.

Dominic Downey et Ivanca Lalancette étaient en entrevue avec Catherine Doucet à l’émission Place publique, alors qu’ils venaient de jeter l’ancre à Panama.

Dernièrement, ils ont passé les derniers mois sur l'île de Curaçao, au large du Vénézuela. Cette île, où l’eau est d’un bleu cristallin et où les tortues nagent directement sous les pieds, a été le théâtre d’émouvantes retrouvailles entre les quatre enfants et leur deux grands-mères.

C’était la première visite de nos mamans depuis le début du voyage, précise Ivanca Lalancette. C’était un grand moment pour nous autres!

Nos mères ont réussi à nous rejoindre après plusieurs transferts dans des aéroports, poursuit Dominic Downey. On a passé beaucoup de temps avec elles, c’était fantastique pour les enfants et pour nous.

Car si ce voyage est passionnant à vivre, l’éloignement des proches n’est pas toujours évident.

Heureusement, la technologie atténue notre ennui de la famille , c’est une facilité. On vit tellement de belles choses, on sait qu’un jour on va revenir et vivre des belles choses ensuite avec notre famille, raconte Dominic Downey.

École à la maison

L’école ne s’arrête pas pour les quatre enfants de la famille. L’apprentissage se fait directement sur le voilier. Les parents voient d’ailleurs une progression depuis le début de leur voyage.

En terme d’évolution scolaire, le développement des enfants est semblable à n’importe quel élève québécois, mais leur autonomie a particulièrement évolué, se réjouit Ivanca.

Ils ont développé le sens de la responsabilité, renchérit Dominic. Des fois, ils s’occupent de la navigation pour nous donner du repos et ils partent les quatre en paddleboard autour du bateau.

Cap sur Tahiti

La traversée de l’océan Pacifique est sur le point de commencer pour la famille. Actuellement, la priorité est de ravitailler le voilier. Les aventures de la famille sur le voilier Darwin Sound sont publiées sur les réseaux sociaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !