•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les indicateurs montrent que la situation de la COVID-19 est critique à Saskatoon

Chargement de l’image

Un passage au niveau critique signifierait la déclaration de l’état d’urgence, la fermeture de toutes les installations municipales de loisirs et de l'hôtel de ville. (archives)

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Radio-Canada

Le risque de transmission de la COVID-19 à Saskatoon a atteint un niveau critique. Selon les indicateurs du site web de la Ville des Ponts, la transmission est passée en zone rouge vendredi.

Les données pour la semaine du 5 janvier 2022 montrent que le taux moyen de positivité des tests sur sept jours à Saskatoon est de 17,6 % et que le taux de reproduction du virus est de 1,46. La moyenne sur sept jours des cas hebdomadaires pour 100 000 personnes est de 30,5. Le taux de vaccination de Saskatoon est de 70,3 %.

Les indicateurs publiés en ligne sont surveillés et mis à jour chaque semaine. Toutefois, ces données ne sont présentées au conseil municipal qu'à la fin de chaque mois. Après, le conseil va déterminer le statut de la ville.

Vers l’état d’urgence?

L'année dernière, la Ville de Saskatoon a créé ce que son site web appelle un cadre décisionnel pour aider à guider les opérations et les interventions en fonction du risque actuel de la COVID-19.

Les critères de risque couvrent quatre niveaux, soit le risque minimal (vert), prudence (jaune), élevé (orange) et critique (rouge).

Le conseil municipal a précédemment approuvé le niveau prudence pour le mois de janvier.

Selon le site web, si le conseil municipal approuvait un passage au seuil critique (ou rouge), cela signifierait que la Ville pourrait déclarer l’état d’urgence, fermer toutes les installations municipales de loisirs et de l'hôtel de ville et demander un test obligatoire à tous les employés de la Ville, quel que soit leur statut vaccinal.

Tout événement ou rassemblement sur la propriété de la Ville serait interdit. Les installations municipales ne seraient pas offertes à la location.

Les services de base continueraient à fonctionner avec des protocoles de sécurité COVID-19 améliorés tels que la séparation du personnel pour prévenir la transmission, notamment des quarts de travail en alternance.

La Ville n'a pas immédiatement répondu aux questions concernant les conséquences du passage au niveau critique pour les activités municipales.

Avec les informations de Kendall Latimer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !