•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Concorde transformé de nouveau en centre de convalescence de la COVID-19

L'hôtel Le Concorde

L'hôtel Le Concorde

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

L’hôtel Le Concorde redeviendra à nouveau un centre de convalescence destiné aux résidents de Québec qui se rétablissent de la COVID-19.

Cette fois, deux étages de l’établissement seront réservés aux personnes infectées incapables de demeurer dans leurs milieux de vie, mais qui ne nécessitent pas pour autant une hospitalisation.

Les usagers de l'hôtel proviendront entre autres des milieux d’hébergement (ressources intermédiaires, résidences privées pour aînés, résidence de type familial, CHSLD) et de l'urgence hospitalière, précise le CIUSSS de la Capitale-Nationale dans un communiqué.

Une trentaine de lits de convalescence seront disponibles sous peu. Près d’une soixantaine d’employés pourraient y travailler au cours des prochaines semaines, principalement des infirmières, infirmières auxiliaires, professionnels de la réadaptation (éducateurs, physiothérapeutes, ergothérapeutes), aides de services et des préposés aux bénéficiaires.

L'établissement de centres de convalescence comme celui du Concorde permet d'isoler rapidement les personnes positives au coronavirus, ce qui diminue les risques d'éclosion dans les endroits qui hébergent des personnes plus vulnérables.

Retour aux sources

En avril 2020, l'hôtel Le Concorde avait été transformé pour la première fois en centre de convalescence

Quelques centres de convalescence sont déjà ouverts à la population depuis le début de cette cinquième vague.

Depuis le 22 décembre, le Centre de convalescence de l’Armée du Salut accueille une clientèle itinérante. Actuellement, les 46 lits disponibles sont occupés, selon les données du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Ouvert à l'aube du Réveillon, le Centre de convalescence Saint-Augustin accueille pour sa part une clientèle issue des milieux d’hébergement et de l'urgence hospitalière. Présentement, 14 lits sur 31 sont occupés.

Depuis le 1er janvier, le Centre de convalescence Lapierre est quant à lui dédié aux usagers ayant une déficience intellectuelle, un trouble du spectre de l’autisme ou une déficience physique. Il accueille pour le moment 4 personnes sur une possibilité de 11.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !