•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En 2022, Tadoussac va réfléchir à l’imposition d'une redevance aux visiteurs

Chargement de l’image

Chaque année, Tadoussac est très prisé par les touristes (archives).

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

D’abord opposé à cette idée, le maire de Tadoussac, Richard Therrien, dit qu'il va réfléchir à l'imposition éventuelle d'une redevance aux visiteurs, à l’instar de la ville de Percé, en Gaspésie.

L’imposition d'une telle redevance permettrait de profiter de l’affluence massive de touristes pour accroître les revenus de la municipalité et pour financer l’entretien, le fonctionnement et le développement des infrastructures touristiques.

Le maire Therrien a expliqué sa position en entrevue à l’émission Bonjour la Côte vendredi. Il mentionne que des discussions avec des citoyens et avec les élus du conseil municipal l’ont amené à revoir sa position sur cette question.

Chargement de l’image

Le maire de Tadoussac, Richard Therrien

Photo : Gracieuseté de Richard Therrien

Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée et je suis convaincu qu’il va falloir avancer pour trouver des solutions. Ça va faire partie de nos réflexions en 2022.

Il rappelle que Tadoussac demeure une destination touristique très prisée et que la présence de touristes a augmenté sur la Côte-Nord ces deux dernières années.

Par ailleurs, le maire indique qu’au cours de la prochaine année, la municipalité va notamment se pencher sur des pistes de solution pour résoudre le problème de main-d’œuvre et pour répondre aux besoins des entreprises touristiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !