•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie historique de méthamphétamine en cristaux au Nouveau-Brunswick

Chargement de l’image

Près de 20 kg de méthamphétamine en cristaux ont été saisis, entre autres, par la GRC, le 5 janvier 2022.

Photo : Gracieuseté- GRC du N.-B.

Radio-Canada

Au Nouveau-Brunswick, la GRC a saisi près de 20 kg (environ 44 livres) de ce qu’elle croit être de la méthamphétamine en cristaux. Selon la police, cela pourrait être la plus importante saisie de cette drogue de l’histoire de la province.

L’enquête qui a mené à cette saisie a débuté en novembre dernier. Le 5 janvier, la GRC a exécuté plusieurs mandats de perquisition à divers endroits à Moncton et à Pine Glen. 

La police a aussi saisi des comprimés de méthamphétamine et d’hydromorphone ainsi qu’une importante somme d’argent en devises canadiennes, deux armes prohibées et des objets associés au trafic de drogues. 

Nous croyons qu'il s'agit de la saisie de méthamphétamine en cristaux la plus importante de l'histoire de la province, a déclaré le sergent d'état-major Jeff Johnston du Groupe de réduction de la criminalité du Nouveau-Brunswick.

Il s'agit d'importantes quantités d'une drogue dangereuse qui ne circulent plus et qui se trouvent maintenant hors de la portée des citoyens vulnérables de la province, dit-il.

Trois personnes ont été arrêtées sur les lieux.

Courtney Kenny, 24 ans, de Moncton, a comparu par téléphone en cour provinciale à Moncton, où elle a été accusée de possession de méthamphétamine dans le but d'en faire le trafic. Elle demeure en détention jusqu'à sa prochaine comparution, le 7 janvier.

Une femme de 41 ans et un homme de 37 ans ont été libérés sous conditions. Ils doivent comparaître le 22 mars.

L'enquête a été menée par le Groupe de réduction de la criminalité de la province, qui comprend des membres de la GRC au Nouveau-Brunswick et du Service de police de Fredericton. 

L'enquête se poursuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !