•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le tournoi pee-wee de Québec présenté en mai sous une nouvelle formule

Entouré de ses camarades, un jeune garçon crie de joie en soulevant une bannière sur laquelle on peut lire « Champions ».

Les jeunes reviennent à la maison avec le titre de champions de la classe pee-wee 2A Élite.

Photo : Tournoi international de hockey pee-wee de Québec

Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec est officiellement reporté au mois de mai.

La situation sanitaire actuelle et les restrictions qui risquent d'être toujours en vigueur en février rendent pratiquement impossible la venue de près de 2000 jeunes hockeyeurs dans la région de Québec dans un mois.

Les matchs devaient en principe avoir lieu du 9 au 20 février.

Il s'avère très peu probable que la situation se résorbe au point tel que l’on puisse réaliser le Tournoi en février. On y a cru jusqu’au bout, mais maintenant, il vaut mieux avancer avec une autre solution. On a évalué les différentes alternatives au courant des derniers jours et la meilleure option pour nous est vraiment de repousser début mai, a souligné Patrick Dom, directeur général du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec, ajoutant que la santé des jeunes demeure au centre des priorités de son organisation.

La direction a annoncé jeudi que l’événement sera reporté du 1er au 15 mai 2022.

Formule différente

La formule présentée en mai sera bien différente et aura lieu en deux temps.

Du 1er au 8 mai, ce seront les équipes AA-Élites, AA et A qui disputeront leurs parties, et du 9 au 15 mai, le AAA, BB et Scolaire. L’organisation travaille déjà à la restructure de cette édition printanière, une première dans l’histoire du Tournoi. De belles nouveautés risquent d’être à la programmation, peut-on lire dans un communiqué.

Le directeur du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec Patrick Dom parle devant un micro.

Patrick Dom, directeur général du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Martin

Les organisateurs devront notamment conjuguer avec la disponibilité du Centre Vidéotron. C’est au travers de spectacles et de parties des Remparts de Québec que l’horaire sera bâti. Nous n’avons nul autre choix que de tenir l’événement sur deux semaines pour arriver à arrimer tout cela, explique Patrick Dom, qui demeure enthousiaste.

Quatre parties des Remparts de Québec et deux spectacles auront lieu durant le tournoi.

Scénario catastrophe évité

Le pire, ça aurait été de l'annuler, a indiqué le directeur général à l'émission matinale Première heure. Je pense que les jeunes paient très cher cette pandémie-là. De se donner ce but-là, de se dire : "sais-tu quoi? On va avoir le tournoi pee-wee" [...], je suis vraiment content.

Si personne ne peut prédire ce qui se dessine pour le mois de mai, Patrick Dom se dit néanmoins confiant. Peut-être qu'au mois de mai, il y aura un autre variant, mais pour le moment, la [santé publique] nous a dit que c'était la chose à faire.

Pour l'instant, des équipes provenant de 13 pays ont déjà confirmé leur présence au mois de mai.

Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec accueille annuellement 2500 joueurs venant de partout dans le monde. L’organisation compte aussi sur plus de 400 bénévoles et 450 familles d’accueil.

En moyenne, 230 000 spectateurs, employés et collaborateurs circulent au Centre Vidéotron pendant les 12 jours de la compétition.

Pour la première fois de son histoire, le tournoi avait été annulé en 2021 en raison de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !