•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marion Thénault passe en finale de la Coupe du monde de saut acrobatique

Elle réalise une figure.

Marion Thénault accède à la finale de la Coupe du monde.

Photo : Getty Images / Gregory Shamus

La Presse canadienne

Les quatre Canadiennes en lice à la Coupe du monde de saut acrobatique présentée mercredi au centre de ski Le Relais, à Lac-Beauport, se sont qualifiées pour la finale.

Flavie Aumond, de Lac-Beauport, a obtenu le meilleur résultat du quatuor canadien chez les dames lors des qualifications, terminant en septième position. Elle a tout juste devancé Justine Ally, de Lac-Supérieur, qui a suivi en huitième place. Naomy Boudreau-Guertin, de Boischatel, et Marion Thénault, de Sherbrooke, ont terminé respectivement 11e et 12e.

Thénault, qui a deux top-5 à son palmarès cette saison, a perdu l'équilibre à l'atterrissage après avoir tenté un double périlleux arrière avec deux vrilles. Elle s'est contentée d'un score de 69,30 et a dû attendre jusqu'à la fin des qualifications pour connaître son sort.

Elle a finalement obtenu son billet pour la finale quand la dernière skieuse à s'élancer, la Kazahke Anhelina Brykina, a reçu une note de 68,64 pour s'insérer au 13e rang.

La Chinoise Mengtao Xu a survolé les qualifications avec un pointage de 97,29, devant l'Australienne Danielle Scott (90,94) et la Chinoise Fanyu Kong (90,94).

Les six meilleures skieuses en finale participeront ensuite à la super finale, plus tard mercredi.

Fontaine et Nadeau sont déçus

Chez les hommes, les Chinois Guangpu Qi (123,53) et Xindi Wang (121,27) ont dominé les qualifications, devant le Suisse Pirmin Werner (119,47).

Alexandre Duchaine, de Québec, s'est qualifié grâce à une cinquième place. Victor Primeau, de Lac-Beauport, a aussi atteint la finale en terminant 10e. Les 12 premiers skieurs accédaient à la finale.

Les espoirs Pierre-Olivier Côté et Miha Fontaine, chacun de Lac-Beauport, et Émile Nadeau, de Prévost, tentaient des sauts périlleux triples pour une première fois en compétition individuelle. Côté est celui des trois qui a le mieux réussi son atterrissage, mais il a finalement terminé en 13e position, à près de neuf points du 12e rang.

Fontaine et Nadeau étaient particulièrement déçus de leur résultat, alors qu'ils luttent pour une qualification olympique. Fontaine, fils de l'ancien champion du monde Nicolas Fontaine, est tombé sur le dos à l'atterrissage et s'est contenté du 17e rang. Nadeau a chuté et a conclu en 30e et dernière position.

J'ai manqué mon départ et j'étais un peu trop vers l'avant. Mes genoux ont plié dans le saut et ça m'a fait aller plus loin dans la zone d'atterrissage, a expliqué Nadeau, dont le meilleur résultat cette saison est une 14e place.

C'est plus difficile de s'ajuster dans les airs et c'est pour ça que j'ai atterri un peu plus vers l'arrière et que j'ai manqué mon atterrissage, a-t-il ajouté.

Fontaine et Nadeau auront l'occasion de se reprendre la semaine prochaine lors de la Coupe du monde présentée à Deer Valley, dans l'Utah.

Il y en aura un peu plus (de pression), mais je me concentre sur chaque saut et je prends les choses un jour à la fois, a insisté Fontaine, qui a célébré son 18e anniversaire de naissance lundi.

Fontaine et Nadeau espéreront grimper dans le top-8 pour améliorer leurs chances de se qualifier pour les Jeux olympiques de Pékin.

Nicolas Martineau, de Mirabel, a terminé en 14e position. Anthony Noël, de Québec, a conclu la compétition en 20e position.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !