•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle augmentation des cas de blastomycose à Constance Lake

Un panneau d'accueil affiche le nom de la communauté.

La Première Nation de Constance Lake est située à 40 kilomètres de Hearst, dans le Nord de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Radio-Canada

La cheffe de la Première Nation de Constance Lake, Ramona Sutherland, rapporte qu'il y a maintenant 26 cas confirmés de blastomycose et trois cas probables.

Il s’agit de quatre cas confirmés de plus qu’à la mi-décembre.

Deux décès ont été liés à l’infection pulmonaire, dont l'éclosion a été signalée au mois de novembre.

Les gens tombent malades lorsqu'ils respirent les spores fongiques d'un champignon qui pousse généralement sur du bois en décomposition.

La cheffe dit que la communauté ne connaît toujours pas la source de l’éclosion.

Elle implore les membres de la communauté de partager leurs hypothèses avec les enquêteurs en remplissant des questionnaires.

Le portrait de Ramona Sutherland.

Ramona Sutherland, cheffe de la Première Nation de Constance Lake, affirme qu'il y a des cas de blastomycose dans la Première Nation. (Archives)

Photo : capture d'écran

La cheffe demande aussi de l’aide pour l’enlèvement de certains débris.

Je vais continuer à mettre de la pression sur le gouvernement pour déplacer toutes les piles de bois de notre communauté, car apparemment c'est là que pousse la blastomycose, dans le bois humide et où il y a de petits animaux, indique-t-elle dans un message à la communauté.

Plus de 130 autres personnes sont en observation pour des signes de la maladie.

La blastomycose est une spore fongique trouvée dans l’environnement. Ce minuscule champignon peut causer une infection mortelle des poumons.

La maladie n’est pas transmise d’une personne à l’autre; elle est typiquement transmise lorsqu’un sol contaminé est remué et quand les spores fongiques sont inhalées.

Les patients atteints de la maladie présentent des symptômes semblables à ceux d'une pneumonie, comme la fièvre, la toux et des difficultés à respirer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !