•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du championnat provincial de curling féminin

Chelsea Carey, capitaine de l'Alberta

Chelsea Carey tentera de représenter la Saskatchewan au Tournoi des Cœurs pour la première fois de sa carrière. (archives.)

Photo : The Canadian Press / Andrew Vaughan

Douze équipes de curling féminin de la Saskatchewan entament le championnat provincial de curling féminin à Assiniboia.

Le tournoi sera disputé sur les glaces du Prince Of Wales Cultural And Recreation Centre jusqu’à dimanche.

L'équipe gagnante représentera la province au championnat canadien, le Tournoi des Cœurs, disputé à Thunder Bay dès la fin du mois.

Parmi les équipes à surveiller, il y a celle de Chelsea Carey, deux fois championne canadienne. Elle tentera de représenter la Saskatchewan pour la première fois de sa carrière. Elle a évolué en Alberta entre les saisons 2014  et 2020.

Par ailleurs, la native de Delisle, Sherry Anderson, voudra mettre la main sur un autre championnat provincial, après avoir participé au championnat national à dix reprises. Elle a remporté en décembre un quatrième championnat canadien sénior consécutif.

L’équipe de Robyn Silvernagle voudra retourner au championnat canadien après des participations en 2019 et 2020. Son équipe basée à North Battleford avait terminé au troisième rang en 2019.

L’année dernière, le championnat provincial n’avait pas été disputé en raison de la pandémie de COVID-19. Curling Saskatchewan avait sélectionné l’équipe de Sherry Anderson en raison de ses performances sur la glace.

Elle avait terminé avec une fiche de six victoires et deux défaites lors du tour préliminaire avant de perdre ses quatre matchs lors de la ronde de championnat.

Le Tournoi des Cœurs 2022 sera présenté du 28 janvier au 6 février à Thunder Bay en Ontario.

Le dernier championnat national remporté par la Saskatchewan remonte à 2011 avec une victoire d’Amber Holland.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !