•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de 100 hospitalisations liées à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches

Une civière est placée à côté d'un mur dans un long couloir d'hôpital.

Quatorze employés du CISSS de Chaudière-Appalaches ont réintégré leur travail même s'ils ont récemment été déclarés positifs à la COVID-19. (Archives)

Photo : Shutterstock / hxdbzxy/Shutterstock

La situation sanitaire continue de se dégrader dans la région de Chaudière-Appalaches, qui recense mardi un nouveau sommet de 98 hospitalisations liées à la COVID-19.

Cela représente une hausse de 12,6 % (+ 11) en 24 heures. Le nombre de personnes traitées aux soins intensifs, en revanche, a légèrement diminué par rapport à lundi, passant de 15 à 12.

Depuis la fin du mois de décembre, les hospitalisations augmentent de jour en jour en Chaudière-Appalaches.

L'Hôtel-Dieu de Lévis en hiver.

Trente-neuf personnes atteintes de la COVID-19 sont actuellement hospitalisées à l'Hôtel-Dieu de Lévis. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Il y a une semaine à peine, la région n’avait jamais enregistré plus de 56 hospitalisations liées à la COVID-19 sur son territoire.

Ce sommet avait été atteint durant la deuxième vague, en octobre 2020.

Hospitalisations liées à la COVID-19, Chaudière-Appalaches

- Hôtel-Dieu de Lévis : 39
- Hôpital de Saint-Georges : 33
- Hôpital de Thetford Mines : 13
- Hôpital de Montmagny : 13

Total : 98

Source : CISSS de Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches rapporte mardi un total de 778 employés qui ont dû s'absenter en raison de la COVID-19. C’est cinq de plus que lundi.

Quatre travailleurs supplémentaires infectés à la COVID-19, mais asymptomatiques ont réintégré leur poste dans les dernières 24 heures, pour un total de 14 employés.

Leur retour précipité au travail vise à prévenir l’atteinte du point de rupture dans la prestation des services.

Plus de 6000 cas actifs

Selon les plus récentes données publiées sur le site de l’Institut national de santé publique du Québec, la Chaudière-Appalaches a enregistré lundi (3 janvier) 375 nouveaux cas de COVID-19. Cela porte à 6012 le nombre de cas actifs dans la région.

Le nombre réel des nouveaux cas est probablement plus élevé en raison, notamment, de l’utilisation des tests rapides à la maison, dont les résultats positifs ne sont pas comptabilisés dans les bilans officiels.

Des boîtes de tests rapides de dépistage empilées et présentées sur un comptoir.

La distribution de millions de tests rapides au cours des dernières semaines a eu une incidence sur le nombre de cas de COVID-19 confirmés au Québec. (Archives)

Photo : The Canadian Press / Chris Young

Le réseau local de service (RLS) de la région de Thetford, l’un des cinq réseau local de services que compte la région de Chaudière-Appalaches, présente le deuxième taux de cas actifs le plus élevé au Québec avec 2106,3 cas pour 100 000 habitants.

Seul le réseau local de services de Kawawachikamach, sur la Côte-Nord, enregistre un taux plus élevé, soit 3463,9 cas pour 100 000 habitants.

Hausse des éclosions

Le nombre d’éclosions dans les milieux de vie pour aînés continue également d’augmenter sur la Rive-Sud.

Le bilan le plus à jour du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, qui date du 2 janvier, fait état d’une hausse dans chaque catégorie de milieu par rapport à la veille.

Éclosions dans les milieux de vie pour aînés, Chaudière-Appalaches

- Résidences pour aînés : 30 (+ 5)
- Ressources intermédiaires : 6 (+ 2)
Centre d'hébergement et de soins de longue durée : 17 (+ 1)

Source : CISSS de Chaudière-Appalaches

Malgré l’augmentation des éclosions dans les milieux de vie pour aînés situés sur son territoire, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches fait remarquer que l’état de santé des résidents est tout de même bon.

Une femme en chaise roulante dans un couloir.

En date du 2 janvier, le CISSS de Chaudière-Appalaches recensait 53 éclosions dans les milieux de vie pour aînés situés sur son territoire. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Selon l’organisme, l’injection d’une troisième dose de vaccin pour la COVID-19 y est probablement pour quelque chose.

Fait à noter : l’éclosion qui touchait les employés de l’équipe d’imagerie médicale de l’Hôtel-Dieu de Lévis est maintenant levée.

Avec la collaboration de Guylaine Bussière

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !