•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre de Lise Danais : la famille en quête d’informations offre 10 000 $

La famille estime que la personne accusée n'est pas la bonne.

Un portrait de Lise Danais.

Lise Danais a été victime d'un homicide en mars 2019. (archives)

Photo : Facebook

Radio-Canada

La famille de Lise Danais, assassinée en 2019 à Winnipeg, offre une récompense de 10 000 $ pour avoir des informations permettant de faire la lumière sur le meurtre de la femme de 51 ans. Bien que les policiers aient arrêté une personne en lien avec l'affaire, les proches de la victime ne croient pas qu'il s'agit de la bonne personne.

L’enquêteuse Kristin Bibik, employée de la firme Independent Investigators Inc., s’est adressée aux médias mercredi à l’extérieur du palais de justice de la capitale manitobaine. Elle était entourée d’une vingtaine de membres de la famille et d'amis de Mme Danais.

Sa famille, sa famille élargie et ses amis ne croient pas une seconde que la personne accusée est la personne qui a commis ce terrible crime, a déclaré celle qui avait été embauchée par la famille de Mme Danais en novembre dernier. Ils pensent que la police a visé la mauvaise personne.

L’enquêteuse Kristin Bibik.

L’enquêteuse privée Kristin Bibik demande à toute personne qui aurait de l'information de contacter son agence par téléphone ou par courriel.

Photo : Radio-Canada

Quatre mois après la mort de la Lise Danais, une accusation de meurtre au premier degré a été portée contre une personne mineure. Cette dernière était connue de la victime, avait alors soutenu l’agent du Service de police de Winnipeg Rob Carver.

Mme Bibik ajoute que, depuis l’arrestation, des découvertes ont été faites, et la famille a l’impression de ne pas être écoutée par la police.

Cela a mis beaucoup de pression sur les forces policières. La famille estime que la police est tombée dans le piège de la vision en tunnel, affirme l'enquêteuse. Résultat, elle n’a pas complètement enquêté sur les autres personnes suspectes, même quand les preuves leur ont été présentées.

Mme Bibik demande à toute personne qui aurait de l'information de contacter son agence par téléphone ou par courriel.

L'homme accusé du meurtre n'a toujours pas subi son procès.

La police de Winnipeg ne souhaite pas commenter la déclaration de la famille en raison des procédures judiciaires en cours. Le Bureau du procureur de la Couronne n'a pas répondu à nos demandes d'entrevue.

Lise Danais avait été découverte souffrant de blessures graves à son domicile avant de mourir à l'hôpital.

Avec les informations d'Anne-Charlotte Carignan

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.