•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois millions de tests rapides doivent arriver au Québec mercredi

Derrière une cloison de plexiglas, une pharmacienne donne une boîte avec une feuille explicative à une cliente.

Une femme reçoit une trousse de tests rapides pour la COVID-19 dans une pharmacie à Montréal (archives)

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Trois millions de tests rapides doivent arriver au Québec mercredi en fin d'après-midi. Si le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dit vouloir redistribuer rapidement ces tests dans les pharmacies du Québec, l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) ne s'attend pas à pouvoir en distribuer avant lundi.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a fait des acquisitions pour combler le manque et, ainsi, la première livraison de trois millions de tests acquis par le Québec, prévue le 5 janvier en fin de journée, sera immédiatement envoyée vers les grossistes et, les jours suivants, distribuée aux pharmacies, indique Robert Miranda, porte-parole du ministère.

Pourtant, plus tôt en journée, l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) n'était pas en mesure de confirmer l'arrivée de nouveaux tests cette semaine dans les 1900 pharmacies de la province. Au départ, l'association envisageait d'en recevoir pour la semaine du 3 janvier.

Je peux vous confirmer que ce ne sera probablement pas cette semaine, mais on a bon espoir qu'au cours de la semaine prochaine, on aura accès à des tests, indique Benoit Morin, président de l'Association québécoises des pharmaciens propriétaires.

Une distribution à partir du lundi 10 janvier semble être de plus en plus probable, selon le pharmacien.

Rappelons que les pharmacies ont écoulé 900 000 boîtes de tests antigéniques rapides, pour un total de 4,5 millions de tests. Ça ne donne rien de faire le tour de 20 pharmacies. Ça ne sert à rien, il n'en reste plus, a confirmé Benoit Morin mardi.

Un homme accorde une entrevue par visioconférence.

Benoît Morin est le président de l’Association québécoise des pharmaciens propriétaires.

Photo : Radio-Canada

Ottawa et Québec se renvoient la balle

Outre environ 12 millions de tests commandés directement par le gouvernement du Québec, la province s'attend à en recevoir d'autres d'Ottawa.

Le fédéral nous indique que des livraisons se feront au cours des prochains jours et se poursuivront tout le long du mois de janvier. Nos équipes sont prêtes à recevoir les livraisons. Fait à noter, les livraisons de tests du fédéral ont été interrompues pendant la période des Fêtes, explique le ministère.

Or, une source au cabinet du ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, indique que ce n'est pas le cas.

Les livraisons n'ont pas été interrompues pour la période des Fêtes et cela est vrai pour toutes les provinces et tous les territoires. Dès que nous recevons les tests, nous les redistribuons aux provinces et aux territoires, affirme cette source.

Une source fédérale indique même que la livraison de tests rapides a déjà commencé depuis le début de janvier. Mardi, Santé Canada indiquait que le Québec a reçu jusqu’à présent plus de 16 millions de tests rapides fournis par le fédéral.

De ce nombre, plus de 11,2 millions de tests rapides qui ont été livrés en décembre. La demande du Québec était de 10 millions de tests rapides, indique Marie-France Proulx, porte-parole du cabinet du ministre Duclos.

Plusieurs dizaines de millions de tests suivront en janvier 2022, ajoute la porte-parole.

On s'attend à avoir un accès beaucoup plus facile à partir de la semaine prochaine et les semaines subséquentes, se réjouit de son côté Benoit Morin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !