•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2021, année faste pour les mines de fer de la Côte-Nord

Un camion transporte du minerai.

L'industrie minière se porte bien sur la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les mines de fer de la Côte-Nord ont pu vendre leur minerai à des prix records en 2021 et ont profité d'un contexte favorable pour annoncer ou mettre en œuvre des investissements importants.

Les prix ont culminé à 250 $ la tonne en juillet; du jamais-vu.

L'offre mondiale, plombée par des difficultés dans les mines brésiliennes et australiennes, était jumelée à la demande accrue des États – principalement la Chine – pour assurer la relance économique des mines de fer nord-côtières.

Les aciéries chinoises ont dû, quant à elles, limiter leur production pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre.

À Minerai de fer Québec, les profits ont même permis de financer le projet d'expansion de 650 millions de dollars sans avoir recours à la dette.

D'après le reportage de Djavan Habel Thurton

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !