•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq événements à surveiller en Colombie-Britannique en 2022

Le centre-ville de Vancouver illuminé à l'approche de la nuit avec d'immenses montagnes au loin.

Le centre-ville de Vancouver

Photo : Radio-Canada / Bradley Stewart

Radio-Canada

Après une année 2021 marquée par une actualité intense, des événements importants attendent la Colombie-Britannique en 2022. En voici un aperçu.

Délégation autochtone au Vatican

Une femme et en arrière plan le slogan Every Child Matters.

Kukpi7 Roseanne Casimir, chef de la Première Nation Tk’emlúps te Secwépemc sera la représentante de la Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Dans la foulée des différentes découvertes de sépultures sur les sites d’anciens pensionnats pour autochtones l’an passé, le pape François s’est engagé à rencontrer une délégation de Premières Nations au Vatican.

La visite des 13 délégués autochtones et de quelques archevêques catholiques canadiens devait avoir lieu à partir du 15 décembre, mais le voyage a été annulé en raison de la propagation du variant Omicron en Europe.

La visite pourrait avoir lieu en mars ou en avril, mais aucune date précise n’a été dévoilée pour l'instant.

Par ailleurs, une visite du pape au Canada est prévue en 2022. Des communautés autochtones attendent du Saint-Père des excuses officielles pour le rôle qu’a joué l'Église dans les pensionnats et des actions concrètes en matière de justice.

Crises des opioïdes : six ans d’état d’urgence

Une rose accrochée à la mémoire des victimes de la crise des opioïdes à Vancouver.

Les « concentrations extrêmes » de fentanyl retrouvées dans les substances illicites ont explosé au cours des derniers mois de l'année 2021.

Photo : Ben Nelms / CBC

La Colombie-Britannique soulignera en 2022 un triste anniversaire, celui des six ans de la déclaration d’état d’urgence sanitaire pour résoudre la crise des opioïdes.

D’année en année, des records de surdoses mortelles sont battus et depuis 2016, plus de 8500 Britanno-Colombiens sont morts après avoir consommé une substance illicite.

En novembre dernier, le gouvernement provincial a demandé une exemption à Santé Canada pour décriminaliser la possession de petites quantités de drogues et ainsi prévenir les décès liés aux surdoses.

Reste à savoir si Ottawa acceptera cette mesure, et si l’année 2022 sera celle qui permettra d’endiguer cette crise sanitaire, qui a déjà fait plus de morts que celles liées à la COVID-19.

Un été sous haute vigilance

Un automobiliste arrêté au bord de la route Transcanadienne observe un feu de forêt à flanc de montagne à Lytton, en Colombie-Britannique, le jeudi 1er juillet 2021.

Des incendies comme celui qui a ravagé la municipalité de Lytton risquent de devenir plus fréquents à cause des changements climatiques, selon des experts.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

L’été 2022 sera scruté de très près par les autorités et la population après un été 2021 bousculé par des phénomènes météorologiques extrêmes.

Dôme de chaleur, sécheresse, et feux de forêt destructeurs, la Colombie-Britannique n’a pas connu de répit.

Des leçons ont été tirées de cette saison historique et la province a promis de mettre en place une nouvelle approche pour lutter contre les feux de forêt, en y accordant notamment plus de moyens financiers. La gestion devrait s’étaler sur les douze mois de l'année, au lieu de se concentrer seulement sur la saison des feux entre juin et septembre.

Ainsi, la Colombie-Britannique promet de meilleurs efforts en amont de la saison, notamment dans le cadre du programme Fire Smart qui vise les espaces où les municipalités bordent les bois et les prairies et montre aux propriétaires comment réduire le risque lié aux matières combustibles sur leur terrain.

Élections municipales à l’automne

Les mains d'une personne qui met un ballot de vote dans une urne

Les élections municipales auront lieu le 15 octobre en Colombie-Britannique.

Photo : getty images/istockphoto / bizoo_n

Le 15 octobre 2022, les Britanno-Colombiens seront appelés aux urnes dans le cadre des élections municipales.

Et la bataille semble déjà avoir commencé, notamment à Vancouver. Le maire Kennedy Stewart entend se représenter. À l’automne, Ken Sim, un de ses concurrents, a lancé sa campagne sous la bannière du nouveau parti A Better City.

À Victoria, la mairesse Lisa Helps ne se représentera pas. Elle veut ainsi tenir sa promesse de ne pas faire plus de deux mandats.

Le 1er janvier, le maire de New Westminster, Jonathan Côté, a annoncé qu’il ne briguerait pas, lui non plus, un troisième mandat.

La mise en service de Trans Mountain?

Des travailleurs sur un chantier.

Les travaux de Trans Mountain ont débuté en 2017, mais ils ont été interrompus en 2018 à cause de la forte opposition au projet, et en 2020, pour des raisons de sécurité.

Photo : CBC

Le projet controversé d’extension du pipeline Trans Mountain devrait voir le jour avant la fin de l’année 2022, selon la compagnie qui indique sur son site Internet que la mise en service est prévue pour le mois de décembre.

En novembre dernier, Trans Mountain affirmait que près de 40 % des travaux de construction du pipeline étaient effectués.

Mais selon un rapport préparé pour le groupe de lobbyistes environnemental West Coast Environmental Law, le projet connaît des retards et ne verra pas le jour avant 2023.

Ce même rapport affirme que les travaux coûteront des millions de dollars de plus que prévu.

Trans Mountain, de son côté, maintient que les coûts du projet, acheté par Ottawa en 2019, s'élèvent à 12,6 milliards de dollars.

Les travaux en cours permettront de tripler la capacité de transport de l’oléoduc, acheminant environ 890 000 barils de bitume dilué par jour de la région des sables bitumineux de Alberta jusque dans le Grand Vancouver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !