•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le traitement oral de Pfizer contre la COVID-19 autorisé en Grande-Bretagne

Des pilules.

Des pilules Paxlovid de Pfizer

Photo : Associated Press

Reuters

L'agence britannique des médicaments, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA), annonce vendredi dans un communiqué avoir autorisé le traitement oral de la COVID-19 mis au point par Pfizer chez les adultes qui souffrent d'une forme légère à modérée de la maladie et susceptibles de développer une forme grave du fait de leurs antécédents médicaux.

Au vu des données disponibles, le régulateur britannique a jugé que ce médicament, baptisé Paxlovid, était sûr et efficace pour réduire le risque d'hospitalisation et de décès chez cette population.

Le traitement Paxlovid combine un principe actif nouveau (PF-07321332) et du ritonavir, un antirétroviral utilisé depuis longtemps dans la prise en charge du VIH-sida, qui bloque des enzymes virales et permet donc d'accentuer l'efficacité du médicament.

Ce traitement, qui doit être entrepris le plus tôt possible, se présente sous la forme de deux comprimés (un pour chaque principe actif) à prendre par voie orale deux fois par jour pendant cinq jours.

À ce stade, la MHRA explique qu'il est trop tôt pour savoir si ce traitement fonctionne pour la COVID-19 découlant d'une contamination par le variant Omicron, mais elle précise qu'elle travaille énergiquement avec le laboratoire américain pour déterminer si c'est le cas.

Le Paxlovid a été autorisé la semaine dernière par la Food and Drug Administration (FDA) américaine et fait l'objet d'une procédure d'évaluation continue, dite rolling review, par l'Agence européenne des médicaments.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !