•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

WestJet annule des vols prévus d’ici au 31 janvier 2022

Un employé transportant du désinfectant aérien passe devant un avion 737-800 (738) de la compagnie aérienne canadienne WestJet, à la rampe d’embarquement 17 de l'Aéroport international de Vancouver (YVR) à Richmond, en Colombie-Britannique, le jeudi 21 janvier 2021.

WestJet a consolidé environ 15 % de ses vols d'ici au 31 janvier 2022.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

En raison de l’impact du variant Omicron, des températures glaciales qui frappent l’ouest du Canada et d'une pénurie de main-d'œuvre, WestJet a pris la « décision difficile » de fusionner environ 15 % des vols prévus à l'horaire d'ici au 31 janvier 2022, affirme un communiqué.

En dépit de tous les plans d'urgence, il était impossible pour la compagnie aérienne de poursuivre ses activités comme prévues.

C'est la meilleure option pour assurer la disponibilité de notre personnel de première ligne et des fournisseurs de services tiers, tout en minimisant l'impact sur nos clients, peut-on lire dans le communiqué.

Les changements d'horaire seront mis en œuvre dans les prochains jours et toutes les personnes concernées seront informées.

Pour toute annulation ou tout changement d'horaire initié par WestJet, lorsque le changement d'horaire est de plus de 90 minutes ou qu'une ou plusieurs escales ont été ajoutées, les clients sont admissibles à un remboursement ou peuvent utiliser les politiques flexibles de modification et d'annulation de WestJet, indique le communiqué.

La compagnie demande aux gouvernements de prendre des mesures supplémentaires pour minimiser les perturbations en normalisant le secteur de l’aviation afin d'éliminer les exigences provinciales incohérentes en matière d'isolement qui restreignent les capacités de dotation en personnel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !