•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rendez-vous annulés : toujours possible de se faire dépister jeudi

Une affiche indiquant la direction de la clinique de dépistage.

La clinique de dépistage de la COVID-19 à Trois-Rivières est située sur le boulevard Gene-H.-Kruger.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Marc-Antoine Bélanger

Les personnes dont le rendez-vous pour un dépistage de la COVID-19 en Mauricie et au Centre-du-Québec jeudi a été annulé peuvent encore tenter leur chance.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) indique que ces centres de dépistage reprennent leurs activités. Ils vont essayer de dépister le plus de gens possible qui avaient obtenu un rendez-vous jeudi pour un test PCR.

Seul le centre de dépistage de La Tuque n'avait pas annulé ses rendez-vous jeudi.

La priorité sera accordée aux travailleurs de la santé et les personnes en attente de chirurgie, mais nous reprenons également les rendez-vous pour la population générale qui présente des symptômes, écrit dans un courriel Kellie Forand, porte-parole du CIUSSS MCQ.

Les personnes qui se présentent sur place et qui ne pourront pas obtenir un dépistage se verront remettre un test rapide qu’ils pourront utiliser à la maison.

Le CIUSSS MCQ rappelle que les quantités de tests rapides sont limitées. La santé publique prévoit les réserver pour les personnes ayant un rendez-vous dans un centre de dépistage.

Plateforme de prise de rendez-vous opérationnelle

La plateforme de prise de rendez-vous est de nouveau fonctionnelle, après une interruption de plusieurs heures. En raison de problèmes informatiques, des centaines de plages horaire ont été octroyées en trop, hier. Le CIUSSS MCQ ne peut dire combien de rendez-vous ont été annulés.

Au centre de dépistage à Trois-Rivières mercredi, environ 2000 rendez-vous avaient été pris sur les 900 plages en réalité disponibles. Le CIUSSS MCQ avait alors indiqué que le système informatique aurait fait défaut.

Plusieurs personnes qui s’étaient déplacées pour recevoir un test de dépistage de type PCR se sont dites déçues. D’autres se sont montrées frustrées de s’être présentées sans pouvoir accéder à ce test au bout du compte.

Pour répondre à la forte demande, les employés de la santé publique ont donné à ces gens un test rapide à faire à la maison ou sous la supervision des professionnels sur place.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Près de 4000 cas en une semaine

Dans un bilan hebdomadaire publié mercredi, le CIUSSS MCQ recense 3746 nouveaux cas de COVID-19 dans la région depuis les 7 derniers jours. C'est une moyenne de 535 nouveaux cas par jour.

Ces chiffres ne comptabilisent pas les personnes infectées ayant reçu un résultat positif à la COVID-19 à la suite d’un test rapide.

Le CIUSSS MCQ fait aussi état de 51 hospitalisations, dont neuf personnes qui occupent un lit aux soins intensifs.

Trois personnes sont décédées de la semaine au cours de la même période.

Des CHSLD en zone rouge

En date du 28 décembre, deux CHSLD de la région se trouvent en zone rouge, ce qui signifie que plus de 25 % des résidents ont contracté la COVID-19.

Il s'agit du centre Romain-Becquet, à St-Pierre-les-Becquets ainsi que des centres d'hébergement de Warwick, où le tiers des résidents sont infectés.

Sept établissements se trouvent également en zone jaune, une catégorie où moins de 15 % des résidents sont atteints de la maladie.

Avec les informations de Magalie Masson, de Julie Grenon et de Sébastien St-Onge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !