•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’année 2021 est mémorable pour les sports en Atlantique

Danielle Dorris, souriante, dans une piscine olympique.

Danielle Dorris, athlète féminine de l'année 2021 au Nouveau-Brunswick, a remporté deux médailles aux Jeux paralympiques de Tokyo en 2021.

Photo : Getty Images / Adam Pretty

Radio-Canada

Entre des médailles paralympiques, la Coupe Stanley et divers championnats, les athlètes des provinces de l’Atlantique ont su se démarquer en 2021.

Geneviève Lalonde a battu à deux reprises son record canadien au 3000m steeple aux Jeux olympiques de Tokyo durant l’été. L’athlète de Dieppe a d'ailleurs déjà les yeux rivés sur les prochains Jeux olympiques de 2024.

C'est seulement trois ans d'ici, les prochains jeux, donc il faut quand même recommencer dans ce groove-là pour se préparer pour Paris, a indiqué Geneviève Lalonde.

Des femmes courent sur une piste et sautent une barrière.

Il s'agissait d'une deuxième participation aux Jeux olympiques pour Geneviève Lalonde.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Aux Jeux paralympiques, la triathlonienne Kamylle Frenette a terminé au pied du podium du paratriathlon.

Danielle Dorris, de Moncton, a pour sa part brillé dans la piscine. Athlète féminine de l'année au Nouveau-Brunswick, elle a remporté une médaille d’argent au 100 m dos S7 et une médaille d’or au 50 m papillon S7.

Je n’ai pas les mots. Je suis vraiment fière, s’est exclamée Danielle Dorris.

La Coupe Stanley de Frantz Jean

La Coupe Stanley a presque été remportée par une équipe canadienne, mais elle a quand même fait son chemin dans le sud-est du Nouveau-Brunswick par l’entremise de Frantz Jean.

Frantz Jean.

L'entraîneur des gardiens du Lightning de Tampa Bay, Frantz Jean, était heureux de pouvoir célébrer sa victoire avec sa famille.

Photo : Radio-Canada

L'entraîneur des gardiens du Lightning de Tampa Bay a remporté les grands honneurs pour une deuxième année consécutive.

C'est vraiment un velours de pouvoir faire ça et de le partager avec la communauté, a-t-il souligné.

Lukas Cormier se distingue, Rhéal Cormier s'éteint

Les Islanders de Charlottetown ont dominé la saison régulière de la LHJMQ ébranlée par la COVID-19, mais ils se sont inclinés en demi-finale. Leur défenseur étoile, Lukas Cormier a été sacré défenseur de l’année de la LHJMQ.

Natif de Sainte-Marie-de-Kent, Lukas Cormier s’est frayé un chemin dans l’équipe canadienne junior. C'est un rêve depuis que je suis jeune de jouer dans ce tournoi, a-t-il affirmé.

Rhéal Cormier, ex-lanceur des ligues majeures de baseball, s'est éteint en mars à l’issue d’une bataille contre le cancer. Originaire de Saint-André-LeBlanc, il a laissé sa marque sur le baseball en Atlantique et au-delà.

Rhéal Cormier s'apprête à décocher un lancer.

Un lancer de Rhéal Cormier pour les Phillies de Philadelphie le 24 mai 2006 contre les Mets de New York.

Photo : Getty Images / Nick Laham

Le retour des Wanderers à Halifax

Au soccer, les Wanderers d’Halifax ont retrouvé leur domicile après près de deux ans à l’écart de leurs partisans néo-écossais. Les fans ici sont vraiment incroyables. C'est une atmosphère qui est vraiment énergisante, a indiqué Jérémy Gagnon-Laparé, défenseur des Wanderers.

Les Wanderers se sont inclinés contre le CF Montréal en championnat canadien.

Plusieurs compétitions ont été annulées durant l’année, dont le Championnat mondial de hockey féminin qui devait avoir lieu à Halifax et à Truro.

Mais si tout va bien en 2022, la région de Saint-Jean au Nouveau-Brunswick devrait accueillir la Coupe Mémorial ainsi que les Jeux de l'Acadie.

D’après un reportage de Félix Arseneault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !